mercredi 16 octobre 2019

MALÉFIQUE : LE POUVOIR DU MAL


Fantastique/Aventure/Famille/Un film fantastique qui a des défauts, mais dont les atouts en font un divertissement familial tout à fait plaisant

Un film réalisé par Joachim Rønning
Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Michelle Pfeiffer, Ed Skrein, Harris Dickinson, David Gyasi, Chiwetel Ejiofor, Robert Lindsay, Sam Riley, Imelda Staunton, Juno Temple...

Long-métrage Américain
Titre original : Maleficent: Mistress of Evil
Durée: 01h58mn
Année de production: 2019
Distributeur: The Walt Disney Company France

Date de sortie sur les écrans américains : 18 octobre 2019
Date de sortie sur nos écrans : 16 octobre 2019


Résumé : au fil des années, la relation entre Maléfique et Aurore s’est apaisée pour finalement se transformer en un amour sincère et bienveillant. Néanmoins, la haine règne toujours entre les Hommes et le peuple des Fées, et Maléfique reste redoutée de tous. L’annonce du mariage entre Aurore et le prince Philippe fait renaître l’espoir d’un monde où leurs deux royaumes cohabiteraient dans la joie et l’harmonie. Mais l’arrivée d’une nouvelle et puissante alliance déstabilise ce fragile équilibre. Maléfique et Aurore rejoignent alors des camps opposés dans une lutte acharnée où elles vont devoir se fier à leurs instincts pour rétablir la paix…

Bande annonce (VOSTFR)



Extrait - Allez-vous le transformer en chèvre ? (VOSTFR)



Extrait - Ne gâche pas cette belle journée (VOSTFR)



Reportage - Le retour d'Angelina Jolie (VOSTFR)



Ce que j'en ai penséMALÉFIQUE : LE POUVOIR DU MAL nous permet de retrouver la magnifique Angelina Jolie dans ce rôle iconique dans lequel elle excelle pour nous faire croire aux pouvoirs de cette protagoniste ailée et au caractère aussi anguleux que certaines de ses caractéristiques physiques. 




Le réalisateur Joachim Rønning nous propose une balade faite de hauts et de bas dans un univers enchanteur et féerique. On apprécie le travail sur l'ensemble des créatures qui viennent peupler l'écran. Notre imagination s'agite et, si on accroche à la proposition, on se prend à rêvasser devant cet appel à notre cœur d'enfant. 

Les facilités et incohérences qui se tapissent au sein d'un scénario, qui réussit tout de même à garder le cap sur son objectif de divertissement à grand spectacle, nous rappellent que l'on découvre un long-métrage qui ne s’adresse ni tout à fait à des adultes aguerris, ni à des très petits qui pourraient être effrayés par certaines scènes. On reste ici sur un terrain familial qui plaira aux parents comme aux enfants parce qu’il se révèle dynamique, inventif, amusant, que les décors sont très beaux, les costumes superbes, qu’il est visuellement enthousiasmant et que la gestion des moments sombres s’équilibre avec celle des moments plus joyeux. 

Les scènes d’actions sont ambitieuses, et même si les effets spéciaux ne sont pas tous du même niveau, dans l’ensemble, elles sont sympathiques à regarder. De plus, les thématiques de la confiance, de la méchanceté, de la manipulation, de la protection de la nature et des êtres qui ne peuvent pas se défendre, de préférer trouver des terrains d’entente plutôt que de se résoudre à une destruction systématique, convaincront les parents qui pourront en discuter avec leurs enfants après le film.

L’affrontement entre la Reine Ingrith, interprétée par Michelle Pfeiffer, et Maléfique vaut le détour. On prend plaisir à voir ces deux superbes actrices se défier et batailler ferme, ce qu’elles font avec brio en imposant des personnalités marquées et rendant crédible chacun des aspects de leur protagoniste. 







Elle Fanning, qui interprète la Princesse Aurore, et Harris Dickinson, qui interprète le Prince Phillip, forme un joli couple attachant.





Sam Riley reprend son rôle de Diaval. Son personnage est amusant et sa dynamique avec Maléfique fonctionne très bien.


Ed Skrein et Chiwetel Ejiofor sont des atouts pour mettre en avant des intentions opposées au sein d’une même communauté de personnages.


Crédit photos © Jaap Buitendijk
© 2019 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved

MALÉFIQUE : LE POUVOIR DU MAL est une suite qui surpasse son opus précédent, même si elle en adopte certains défauts. On apprécie qu’Angelina jolie soit plus présente sous les traits de Maléfique et son opposition à Michelle Pfeiffer est une bonne idée. La mise en scène autour des moments fantastiques est souvent ravissante. C’est un divertissement familial qui allie un déroulement des thèmes et des ambiances visuelles travaillées pour un moment de cinéma tout à fait plaisant.




Copyright des affiches @ The Walt Disney Company France

  
#Maléfique2

Autre post du blog lié au film MALÉFIQUE : LE POUVOIR DU MAL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire