mercredi 28 février 2018

GHOSTLAND


Epouvante-horreur/Efficace, très maîtrisé, glauque, un film de genre super réussi

Réalisé par Pascal Laugier
Avec Crystal Reed, Anastasia Phillips, Mylène Farmer, Emilia Jones, Taylor Hickson, Rob Archer, Adam Hurtig, Alicia Johnston... 

Long-métrage Français/Canadien 
Durée : 01h31mn
Année de production : 2017
Distributeur : Mars Films

Interdit aux moins de 16 ans

Date de sortie sur nos écrans : 14 mars 2018


Résumé : suite au décès de sa tante, Pauline et ses deux filles héritent d’une maison. Mais dès la première nuit, des meurtriers pénètrent dans la demeure et Pauline doit se battre pour sauver ses filles. Un drame qui va traumatiser toute la famille mais surtout affecter différemment chacune des jeunes filles dont les personnalités vont diverger davantage à la suite de cette nuit cauchemardesque.
Tandis que Beth devient une auteur renommée spécialisée dans la littérature horrifique, Vera s’enlise dans une paranoïa destructrice. Seize ans plus tard, la famille est à nouveau réunie dans la maison que Vera et Pauline n’ont jamais quittée. Des événements étranges vont alors commencer à se produire…

Bande annonce (VOSTFR)


Ce que j'en ai pensé : j'ai eu la chance de voir ce long-métrage en avant-première lors du dernier Festival International du Film Fantastique de Gérardmer. Il y a reçu 3 prix : Grand Prix, Prix du Public, Prix du Jury SYFY. Étaient-ils mérités ? Á mon avis, oui.

Avec GHOSTLAND, le réalisateur, Pascal Laugier, nous entraîne dans une histoire terrifiante et il le fait fort efficacement. Ce film de genre n'est pas tendre avec les nerfs des spectateurs. C'est bien de terreur dont il est ici question. Angoisse tenace et sursauts à répétition sont au rendez-vous. Le thème est terrible. La mise en scène est vraiment soignée et maîtrisée. Les décors sont délicieusement anxiogènes. La maison où se situe en grande partie l'action a une vraie personnalité, elle est un personnage à part entière de cette histoire. 




Les actrices sont impeccables. Mylène Farmer ravira ses fans dans ce rôle peu classique de mère de famille. Hors de question de vous en dire plus en risquant de vous dévoiler, même succinctement, l'intrigue de ce film qui réserve quelques surprises glaçantes avec son scénario bien travaillé. Je précise qu'il vaut mieux que les âmes sensibles s'abstiennent, car le sujet est très glauque.









GHOSTLAND prend aux tripes, sa réalisation est hyper convaincante. Il est très réussi, ne laisse pas indifférent et est définitivement une découverte à ne pas manquer pour les fans du genre.


  
#Ghostland

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire