jeudi 13 décembre 2018

LE RETOUR DE MARY POPPINS


Comédie musicale/Famille/Fantastique/Une suite fort jolie et réussie, Emily Blunt est extra en Mary Poppins

Réalisé par Rob Marshall
Avec Emily Blunt, Lin-Manuel Miranda, Ben Whishaw, Emily Mortimer, Julie Walters, Colin Firth, Meryl Streep, Dick Van Dyke, David Warner, Pixie Davies, Joel Dawson, Nathanael Saleh, Angela Lansbury...

Long-métrage Américain
Titre original : Mary Poppins Returns
Durée : 02h04mn
Année de production : 2018
Distributeur : The Walt Disney Company France

Date de sortie sur les écrans américains : 19 décembre 2018
Date de sortie sur nos écrans : 19 décembre 2018


Résumé : Michael Banks travaille à la banque où son père était employé, et il vit toujours au 17 allée des Cerisiers avec ses trois enfants, Annabel, Georgie et John, et leur gouvernante Ellen. Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque la famille subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans la vie de la famille. Avec l’aide de Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence… Elle leur fera aussi découvrir de tout nouveaux personnages pleins de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy.

Bande annonce (VOSTFR)


Reportage - Retour dans l'allée des Cerisiers (VOSTFR)



Extrait - C'est vraiment un bonheur de vous voir ! (VOSTFR)




Ce que j'en ai penségrand classique de Disney réalisé en 1964, MARY POPPINS est la nounou magique qui règle tous vos problèmes à la fois en vous montrant le chemin vers ce qui est important et en vous débrouillant en partie les situations compliquées grâce à un des tours dans son sac (et elle en a plus d'un). 

Dans LE RETOUR DE MARY POPPINS, Emily Blunt traverse ce rôle iconique avec sa grâce et son caractère qui siéent parfaitement à cette bonne fée qui ne vous laisse pas vous apitoyer sur votre sort. Elle chante, danse et participe grandement à recréer l'univers qui faisait le charme du film original. 


Cette suite se plie au modèle défini par le premier tout en y ajoutant une dose de tristesse et d'enjeu social qui rendent cette aventure attachante. 

Le réalisateur Rob Marshall rend hommage à MARY POPPINS en utilisant de l'animation à l'ancienne qui mêle des décors dessinés avec des personnages animés et des acteurs bien réels. Cette dernière a volontairement un style vieillot. Le résultat est fort joli et le glissement vers l'imaginaire très agréable. 



Le réalisateur veille aussi au spectacle avec des morceaux dansés, à la cohérence narrative avec des paroles de chansons qui trouvent un écho dans l'intrigue et aux atmosphères travaillées qui correspondent à la ville de Londres pour en même temps laisser percevoir que la magie est en train de se produire. 


Il offre des rôles drôles et positifs à Julie Walters, qui interprète Ellen, et à Dick Van Dike, qui interprète Mr. Dawes. Pour sa part, Ben Whishaw est très touchant dans le rôle de Michael Banks, un père, jeune veuf, débordé par son chagrin et par la vie qui continue trop vite sans sa partenaire. Les enfants Banks - Pixie Davies qui interprète Anabel, Nathanael Saleh qui interprète son jumeau John et Joel Dawson qui interprète le petit Georgie - sont très mignons. Lin-Manuel Miranda interprète Jack, le falotier (allumeur de réverbères), avec un charme discret. Il fait un très bon duo avec Emily Blunt. Les prestations dansées et chantées des acteurs sont impeccables.



Copyright photos @ The Walt Disney Company France 

LE RETOUR DE MARY POPPINS est un spectacle familial dynamique, touchant, fort joli. Il respecte tout à fait le premier opus, tout en ajoutant un peu de surprises et de profondeur. On peut lui trouver le défaut de verser trop dans le bon sentiment, mais si Mary Poppins ne nous emmène pas au pays des rêves merveilleux où tout est pour le mieux, alors qui le fera ?


NOTES DE PRODUCTION
(À ne lire qu'après avoir vu le film pour éviter les spoilers !)

À Londres, au temps de la Grande Dépression. Michael Banks (Ben Whishaw), aujourd’hui veuf et père de 3 enfants - Annabel (Pixie Davies), John (Nathanael Saleh) et Georgie (Joel Dawson) - occupe un emploi temporaire au sein de la banque qui employait jadis son père et son grand-père. Mais les temps sont durs et l’argent se fait rare. Jane (Emily Mortimer), la sœur de Michael, leur vient en aide dès qu’elle le peut, mais confrontés aux dures réalités de la vie, Annabel, John et Georgie sont forcés d’assumer des responsabilités qui les font grandir beaucoup trop vite. Quand le directeur de la banque M. Wilkins (Colin Firth) entame une procédure de saisie de la maison des Banks, le vent tourne enfin et Mary Poppins (Emily Blunt), la gouvernante qui transforme par magie n’importe quelle tâche ordinaire en une épopée fantastique et inoubliable, réapparaît dans leur vie… Avec l’aide de son ami Jack (Lin-Manuel Miranda), l’allumeur de réverbères, elle va entraîner les enfants dans des aventures extraordinaires et leur faire découvrir des personnages hauts en couleurs - à l’image de sa cousine, l’excentrique Topsy (Meryl Streep) - afin de ramener vie, amour et rires au sein de leur foyer…

LE RETOUR DE MARY POPPINS est la nouvelle comédie musicale originale des studios Disney qui fait suite au film culte de 1964, MARY POPPINS. C’est à Rob Marshall (CHICAGO) qu’en a été confiée la réalisation.  Le cinéaste confie :« MARY POPPINS est le premier film que j’ai vu lorsque j’étais enfant. C’est lui qui m’a fait aimer le cinéma, lui qui m’a donné le goût des comédies musicales, de l’aventure et du fantastique sur grand écran. C’est un immense honneur d’avoir été invité par Disney à adapter les autres romans de P.L. Travers car j’ai toujours rêvé de créer une comédie musicale originale pour le cinéma. C’était en outre l’occasion de rendre hommage aux classiques du genre qui ont bercé ma jeunesse. »

C’est avec « Mary Poppins », le livre de P.L. Travers, que le monde a découvert la nounou magique à l’esprit pratique, en 1934. Au cours des 50 années qui ont suivi, son auteure a écrit 7 autres livres relatant la myriade d’aventures extraordinaires de l’énigmatique gouvernante, dont « Le Retour de Mary Poppins », « Les Bonnes Idées de Mary Poppins » et « Mary Poppins en promenade ». Les romans de P.L. Travers n’ayant pas à proprement parler de trame narrative - ils sont essentiellement constitués d’une suite de péripéties -, LE RETOUR DE MARY POPPINS s’inspire donc d’épisodes puisés çà et là dans ces tomes additionnels.

Rob Marshall commente : « Il était évident qu’il y avait beaucoup d’autres histoires à raconter. Et après avoir lu tous les livres de la série, nous avons pris conscience que nous pouvions adopter une approche différente en nous concentrant sur le thème récurrent de l’œuvre de P.L. Travers, qui nous exhorte à ne pas nous laisser ronger par la désillusion et le cynisme en devenant adultes, et à conserver notre âme d’enfant. »

Source et copyright des textes des notes de production 
@ The Walt Disney Company France 

  
#LeRetourdeMaryPoppins

Autre post du blog lié au film LE RETOUR DE MARY POPPINS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire