lundi 9 mars 2020

VISIONS CHAMANIQUES : TERRITOIRES OUBLIÉS


Documentaire/Une autre vision du monde, touchant

Réalisé par David Paquin
Avec Guadalupe Retiz Tonaltmilt, Philippe Bobola, Jean Clottes, Stéphanie Lemonnier, Sandra Ingerman...

Long-métrage Français
Durée : 01h29mn
Année de production : 2019
Distributeur : Jupiter Films 

Date de sortie sur nos écrans : 11 mars 2020 - Ressortie le 22 juin 2020


Résumé : Voyage initiatique chez les Fangs du Gabon et les Shipibos au Pérou, ce film nous entraîne au son des instruments traditionnels tel le mogongo (arc en bouche), la harpe sacrée et les Icaros, à la rencontre de la sagesse des peuples traditionnels. Cette richesse traditionnelle, dite chamanique, nous rappelle que nous sommes des êtres joyeux, reliés à la nature. Nous suivons les étapes de l'initiation et les enseignements de Sandra Ingerman, auteur chamanique de renommée mondiale.

Bande-annonce (VOSTFR)


Ce que j'en ai pensé : avec VISIONS CHAMANIQUES : TERRITOIRES OUBLIÉS, le réalisateur David Paquin nous propose de nous ouvrir à une autre , celle des chamans et de leur travail sur notre lien à l'univers. Dans son récit, qui suit une initiation chamanique, il montre que des personnes sont en quête de spiritualité. Peu importe que l'on adhère ou non à ce qui nous est montré à l'écran, que notre esprit rationnel ou bien nos croyances nous fasse regarder ces rituels d'un œil méfiant, toujours est-il que le réalisateur a le mérite de nous guider à la fois dans les étapes, mais aussi dans l'attente lié à la démarche des personnes qui vont vers des chamans.

Sa réalisation est claire. Son récit est entrecoupé d'interventions de spécialistes du chamanisme ou d'historiens. Elles sont courtes, percutantes et viennent renforcer l'impact du voyage intérieur que les protagonistes traversent. On ne peut s'empêcher d'être intrigué par cette suite de gestes ordonnés qui ont un sens précis pour ceux qui les pratiquent et qui mènent vers une expérience spirituelle apparemment très forte. On est aussi touché par la démarche de ceux qui vivent cette initiation chamanique, car on comprend qu'il y a de la souffrance derrière le chemin qui les a menés jusque-là. Le réalisateur nous emmène beaucoup au Gabon puisque c'est là que se situe l'essentiel de l'action du documentaire. Il est donc agréable de découvrir des images de ce pays, des couleurs joyeuses, des rires francs et une façon de vivre différente qui peut remettre en perspective un certain nombre de nos choix au quotidien.



Copyright photos @ Jupiter Films

VISIONS CHAMANIQUES : TERRITOIRES OUBLIÉS est une parenthèse sans agressivité. Les sujets qui font naître un questionnement dans notre esprit sont parfois survolés, mais ils sont tout de même abordés, comme par exemple la possibilité de tomber sur des arnaqueurs. Dans tous les cas, voir ce documentaire provoque une forme de bien-être chez le spectateur, aidée aussi par la musique entraînante de Mystery Circus, parce qu'il propose sans imposer et nous permet de découvrir l'existence d'une activité ancienne qui trouve un sens dans le monde aujourd'hui. On ne sort pas forcément transformé du cinéma, mais au moins on prend conscience d'une façon différente d'aborder le monde qui nous entoure et c'est déjà beaucoup.

NOTES DE PRODUCTION
(À ne lire qu'après avoir vu le film pour éviter les spoilers !)

« Le chamanisme est un état de conscience, la capacité d’utiliser des champs énergétiques qui ne sont pas perçus dans le quotidien du monde que nous connaissons tous. »
Carlos Castaneda - Auteur

« Le Chamanisme est une voie de la connaissance, pas de la foi, et cette connaissance ne peut pas venir de moi ou de quelqu’un d’autre de cette réalité. Pour accéder à cette connaissance, y compris la connaissance de la réalité des esprits, il est nécessaire de franchir la porte du chaman et d’acquérir la preuve empirique. »
Michael Harner - Anthropologue


LE CHAMANISME

Le chamanisme pratiqué par les peuples premiers ne véhicule ni dogme, ni religion et remonte à la nuit des temps, puisqu’on en retrouve les traces dans la plus ancienne grotte de l’humanité, la grotte de Chauvet (datant de plus de 32.000 années). Il est en contact direct avec la source de la vie. De ce fait, il n’appartient ni à une époque, ni à quelque tradition. Il se vit au présent, évolue avec l’homme.

D’un chamanisme communautaire, nous constatons aujourd’hui une évolution vers un chamanisme collectif, urbain.
De la tradition à la modernité, le chamanisme porte un message et une façon universelle, écologique d’être au monde.

« L’être humain est fait d’un corps et d’une ou plusieurs composantes invisibles, souvent qualifiées d’« âmes », qui survivent à la mort. Le monde est également double. Il y a ce monde-ci, visible, quotidien, profane, et un monde autre. C’est le monde des dieux et de leurs émissaires, des esprits de toutes sortes, des maîtres des animaux ou des végétaux, des ancêtres, des morts…
C’est le monde que décrivent les mythes. Le chamanisme suppose aussi que certains humains savent établir à volonté une communication avec le monde-autre. Ils peuvent le voir et le connaître, à la différence des autres hommes, qui ne font que le subir ou le pressentir. »
Michel Perrin - Ethnologue

LES INTERVENANTS

Sandra Ingerman
Enseignante en chamanisme depuis plus de 30 ans, Sandra Ingerman anime des ateliers sur les voyages chamaniques, la guérison holistique et la dépollution de l’environnement à l’aide de méthodes spirituelles. Elle est reconnue dans le monde entier pour avoir intégré d’anciennes méthodes de guérison traditionnelle à notre culture moderne.
Elle est l’auteure de 12 livres dont Soul Retrieval, Médecine pour la terre, Recouvrer son âme, Sur les traces du Shaman….
Sandra Ingerman a été élue parmi les 10 meilleurs leaders spirituels de 2013 par le magazine Spirituality and Health.

Jean Clottes
Préhistorien français, spécialiste du Paléolithique supérieur et de l’art pariétal, il est Docteur ès lettres et sciences humaines depuis 1975, et a travaillé en tant que directeur des Antiquités préhistoriques de la région Midi-Pyrénées. Ancien conservateur général du Patrimoine au ministère de la Culture où il fut conseiller scientifique sur l’art préhistorique.
Il a écrit en collaboration avec David Lewis-Williams, Les Chamanes de la préhistoire où il est avancé que l’art pariétal prouve que le paléolithique supérieur était chamanique.

Philippe Bobola
Physicien, biologiste, anthropologue, psychanalyste, membre de l’Académie Européenne des Sciences des Arts et des Lettres, membre de l’AAAS (American Association for the Advancement of Science), membre de l’American Chemical Society & membre de l’Académie des Sciences de Lausanne.
Le centre de ses recherches : Dégager les lois spirituelles à partir des propriétés de la matière... en particulier de la matière atomique.
Il développe également de façon centrale une autre modélisation du temps qui permet de justifier l’existence d’autres univers parallèles au nôtre… que l’on nomme tour à tour monde invisibles, réalités non ordinaires ou... l’autre monde.

Guadalupe Retiz Tonalmilt
Guadalupe est une grand-mère chamane Mexicas (aztèque) vivant à Mexico. Elle est danseuse de la lune traditionnelle, pratique des soins chamaniques et enseigne la lecture des codecs aztèques.
Elle participe à la renaissance des cérémonies et des danses aztèques dans la ville de Mexico et dans le monde entier. Son travail s’oriente tout particulièrement auprès des femmes, visant à leur redonner confiance et pouvoir afin d’améliorer notre avenir

LES PERSONNAGES

Etincelle & Mère Universelle
Elles sont des nimas (pouvant se traduire par chamane) au Gabon. Elles pratiquent la tradition du Bwiti fang, dirigent des initiations et des cérémonies dans le monde entier. Elles travaillent sur un terrain à 10 km de la capitale, Libreville, nommée « La source ».
Le Bwiti est issu des pygmées de la forêt équatoriale. Le Bwiti (ou Bwete) est un rite initiatique originaire des populations Mitsogo et Apinzi du Gabon central. Tout en conservant la tradition et les codes, Etincelle pratique un Bwiti plus inspiré, laissant une grande place à la transe et aux révélations.

Lalas
Il joue tous les instruments lors des différents rituels et cérémonies du Bwiti, notamment la harpe lors du bwiti dissumba. Avant une cérémonie, on fait descendre l’esprit dans la harpe. Le harpiste est donc, plus qu’un musicien, un messager entre le monde des génies (les esprits) et le nôtre.

Stéphanie Lemonnier
Stéphanie Lemonnier est comédienne, metteur en scène et dramaturge. Elle déploie ses recherches autour du théâtre physique et de l’anthropologie théâtrale. Depuis peu, elle s’intéresse aux différentes pratiques chamaniques auprès de peuples traditionnels.
Elle démarre une formation d’étude chamanique, la FSS, créé par Michael Harner.

NOTE D’INTENTION

Un parcours de vie pourrait se résumer à avoir une vision et la suivre.
La mienne était de parcourir le monde, de rencontrer la diversité des cultures pour finalement me rencontrer dans mon humanité. Ce film raconte cette vision au travers des peuples traditionnels fangs du Gabon (descendants des pygmées) et Shipibos du Pérou. À leurs côtés, j’ai compris que changer consistait seulement à percevoir différemment la réalité.
La protagoniste du film, Stéphanie Lemonnier amène le spectateur à la frontière de son propre monde avant de découvrir d’autres mondes, d’autres réalités. Nous vivons tous dans un territoire défini par nos idées, nos croyances, nos habitudes, nos cadres mis en place souvent dès le plus jeune âge. Ce territoire est rassurant, confortable mais peut s’avérer être très restrictif.
Dans cette course folle vers la modernité, la mondialisation, nous, pays occidentaux avons oublié notre lien à la nature et à notre humanité.
Les peuples traditionnels ont conservé cette mémoire.
Pour retrouver ce que nous sommes, il faut souvent passer par une initiation. C’est l’action principale du film. Stéphanie suit une initiation de 10 jours dans une famille du peuple fang au Gabon.
Tout au long de ce rituel, elle sera enseignée par les nimas (pouvant se traduire par chamane) Gabonaises et deux grands-mères chamanes Sandra Ingerman et Guadalupe Retiz Tonalmilt (aztèque).
Ces initiations se pratiquent depuis toujours. Elles permettent à chacun d’avoir sa vision afin de (re)donner une direction à sa vie.

David PAQUIN

FILMOGRAPHIE
Visions Chamaniques (2019)
La Force de l’Instant (2016)
Chamanes - Le Chant de la Vie (2014)
L’Instant Magique (2011)

Source et copyright des textes des notes de production @ Jupiter Films

  
#VisionsChamaniques

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.