jeudi 2 janvier 2020

L'ADIEU (THE FAREWELL)


Drame/Comédie/Un film sensible qui sous couvert de parler de la mort célèbre la vie

Réalisé par Lulu Wang
Avec Awkwafina, Tzi Ma, X Mayo, Ines Laimins, Gil Perez-Abraham, Yang Li Xiang... 

Long-métrage Américain/Chinois
Titre original : The Farewell 
Durée : 01h41mn
Année de production : 2019
Distributeur : SND 

Date de sortie sur nos écrans : 8 janvier 2020


Résumé : Lorsqu’ils apprennent que Nai Nai, leur grand-mère et mère tant aimée, est atteinte d’une maladie incurable, ses proches, selon la tradition chinoise, décident de lui cacher la vérité. 

Ils utilisent alors le mariage de son petit-fils comme prétexte à une réunion de famille pour partager tous ensemble ses derniers instants de bonheur. 

Pour sa petite fille, Billi, née en Chine mais élevée aux Etats-Unis, le mensonge est plus dur à respecter. Mais c’est aussi pour elle une chance de redécouvrir ses origines, et l’intensité des liens qui l’unissent à sa grand-mère. 

Bande-annonce (VOSTFR)



Ce que j'en ai pensé : la réalisatrice Lulu Wang, qui a également écrit le scénario de L'ADIEU (THE FAREWELL), nous propose une tranche de vie qui parle de la mort ou plutôt du vide annoncé que laissent ceux qui vont nous quitter. Il y a une très forte influence culturelle dans cette histoire, ce qui permet de découvrir les croyances et les traditions chinoises autour de l'épreuve de la fin de vie dans une famille. La réalisatrice garde sa caméra centrée sur ses protagonistes, leurs émotions et leurs réactions. C'est avec pudeur, sensibilité et délicatesse qu'elle nous guide à travers les impacts d'une terrible nouvelle ainsi que sur les choix et les différences de point de vue qu'elle entraîne dans son sillon. Elle réussit à insuffler une forme de légèreté à une situation difficile émotionnellement tout en conservant un équilibre dans le ton et l'atmosphère de son long-métrage. Alors que la trame narrative est tracée dès le début, Lulu Wang explore de nombreux thèmes en pointillés tout au long du déroulement de cette pause dans la vie agitée des personnages. Elle les oblige à se poser des questions sur leur vie, ce qui a aussi un effet de prise de recul chez les spectateurs par empathie et analogie. 

On se prend d'affection pour cette famille dans laquelle on découvre des caractères variés et où chacun doit compromettre pour ne pas sans arrêt provoquer un ouragan émotionnel. Au centre de l'intrigue, il y a Nai Nai, interprétée par Shuzhen Zhao, une super grand-mère dynamique et terriblement attachante. Awkwafina interprète Billi, la petite fille de Nai Nai. L'actrice exprime avec son caractère fonceur le souffle rebelle de la jeunesse de sa protagoniste face aux traditions. Elle apporte de l'énergie et de la fraîcheur.


Le père de Billi, Haiyan, est interprété par Tzi Ma, sa mère, Lu Jian, est interprétée par Diana Lin. Les deux acteurs forment un couple parental crédible qui aborde la douleur de la situation de façon très différente. 



Le timide et touchant cousin de Billi, Hao Hao, est pour sa part interprété par Han Chen.

Copyright photos @ IMDB

Une belle humanité, faite d'amour et de tendresse, se dégage de L'ADIEU (THE FAREWELL) qui nous montre que la transmission et l'héritage sont faits de toutes ces petites choses qu'on emmène avec nous et qui font partie de notre quotidien alors qu'on nous les a apprises avec amour l'air de rien, juste pour notre bien. C'est un film sensible qui au travers du sujet de la mort traite en réalité la thématique de la célébration de la vie.

  
#LAdieu


Autre post du blog lié au film L'ADIEU (THE FAREWELL)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.