dimanche 2 février 2020

SNATCHERS

SNATCHERS

Épouvante-horreur/Comédie/Science fiction/Sympathique, mais pas aussi fun qu'on pourrait l'espérer

Réalisé par Stephen Cedars et Benji Kleiman
Avec Mary Nepi, Gabrielle Elyse, J. J. Nolan, Nick Gomez, Rich Fulcher, Austin Fryberger, Ashley Argota, Amy Landecker, David Christian Welborn...

Long-métrage Américain
Durée : 01h36mn
Année de production : 2019

Le film Snatchers sortira prochainement en vidéo.


RésuméSara fait partie de la bande de jeunes les plus populaires de son lycée : elle fréquente les filles les plus en vue, elle a un sens de l'humour très apprécié… mais elle est totalement paniquée à l'idée de voir son image se ternir. Elle serait bien plus rassurée si elle réussissait à reconquérir son ex super-sexy, Skyler. Mais à moins d'aller plus loin avec elle, le garçon n'en a pas la moindre intention. Sara accepte donc de coucher avec lui sans contraceptif… et découvre bientôt que Skyler n'est pas un banal adolescent. Quelque chose en lui a changé au cours de son voyage au Mexique l'été dernier. Quelque chose… d'extraterrestre ! Quand Sara, le lendemain, se retrouve enceinte de neuf mois, elle se tourne vers la seule personne en qui elle puisse avoir confiance : son ex-meilleure amie Hayley, du genre intello. Les deux jeunes filles ne tardent pas à comprendre que cette histoire d'alien n'est que le début de leurs ennuis…

Première réalisation de Stephen Cedars et Benji Kleiman, qui co-signent également le scénario avec Scott Yacyshyn, Snatchers raconte le parcours d'une adolescente qui fait l'apprentissage de l'estime de soi et qui apprend à assumer ses choix… en affrontant des aliens et en sauvant le monde. La jeune actrice Mary Nepi (Not Cool) s’impose ainsi sur le devant de la scène aux côtés de Gabrielle Elyse, déjà apparue dans les séries Teen Wolf ou Modern Family.

Pour écrire le scénario de Snatchers, les auteurs Stephen Cedars, Benji Kleiman et Scott Yacyshyn ont tiré leur inspiration de l'observation de leurs grandes sœurs à l'époque où elles-mêmes affrontaient les affres de l'adolescence. En orientant l’histoire du point de vue de deux jeunes filles, Snatchers propose une comédie horrifique où humour et horreur se mêlent dans un périple sanglant et palpitant à travers l'univers du lycée.

À propos du film : le film Snatchers, première réalisation du duo Stephen Cedars et Benji Kleiman, a été projeté pour la première fois en France à l’occasion de l’édition 2020 du festival international du film fantastique de Gerardmer.

Le film américain Snatchers a été projeté pour la première fois au public en mars 2019 dans le cadre du célèbre festival américain South by Southwest (SXSW), puis en octobre 2019 à l’occasion du Festival international du film de Catalogne (Sitges Film Festival). Il a donné cette année le coup d’envoi du festival de Gerardmer et a été projeté par la suite à 4 reprises durant le festival qui se tient jusqu’au dimanche 2 février. 


Ce que j'en ai pensé : découvert dans le cadre du festival international du film fantastique de Gérardmer, SNATCHERS fait partie d'un genre cinématographique particulièrement fun, en général, celui de la comédie horrifique ayant pour thème central l'adolescence.

Les scénaristes Stephen Cedars, Benji Kleiman et Scott Yacyshyn s'intéressent ici à une métaphore sur toutes les peurs liées à la grossesse pouvant survenir pendant cette période de la vie, alors qu'on est soi-même encore un enfant. Ils passent aussi un message sur l'amitié, qui repose sur le soutien qu'on peut trouver auprès de ses amis en cas de difficulté et non sur l'appartenance à un groupe basée sur du vide. Ils demeurent cependant un peu trop sages pour permettre à leur histoire de prendre une dimension inattendue et originale. Ils situent le récit dans un passé proche ce qui leur permet de limiter l'utilisation du smartphone dans leur intrigue. 

Les réalisateurs Stephen Cedars et Benji Kleiman, dont c'est le premier film, transposent leur scénario à l'écran en lui donnant une ambiance années 80. En effet, ils mettent en avant l'atmosphère de la petite ville américaine calme où des événements improbables peuvent survenir sans que cela ne crée de panique générale. Ils incluent des références à différents films fantastiques. Le déroulement des événements est fluide. Cependant, le rythme et un peu irrégulier. On a un sentiment de redondance à certains moments et cela crée des longueurs. Il y a des moments assez drôles liés à l'immaturité des protagonistes, mais on sourit plus souvent qu'on ne rit. Les moments gores font leur petit effet, il y a des clins d'œil par rapport à la façon dont les réalisateurs mettent l'angoisse en scène et les effets spéciaux sont plutôt réussis.

Les personnages sont très stéréotypés, ce qui a un côté marrant, mais ils ne sont pas tous convaincants. On apprécie que le trio de tête composé des deux amies, Sara interprétée par Mary Nepi, Hayley interprétée par Gabrielle Elyse et par la maman de Sara, Kate, interprétée par J. J. Nolan, soit solide.




SNATCHERS est sympathique. Il ne répond pas à toutes les attentes qu'on peut avoir pour ce genre de long-métrage, cependant on passe tout de même un bon moment en le voyant. Il faut rester jusqu'à la fin du générique pour une petite scène additionnelle.

  
#Snatchers

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.