jeudi 23 janvier 2020

LES TRADUCTEURS


Thriller/Un scénario malin, une réalisation efficace et de supers acteurs

Réalisé par Regis Roinsard
Avec Lambert Wilson, Olga Kurylenko, Riccardo Scamarcio, Sidse Babett Knudsen, Eduardo Noriega, Alex Lawther, Anna Maria Sturm, Frédéric Chau, Maria Leite, Manolis Mavromatakis, Sara Giraudeau, Patrick Bauchau...

Long-métrage Français
Durée: 01h45mn
Année de production: 2018
Distributeur: Trésor Cinéma / Mars Films

Date de sortie sur nos écrans : 29 janvier 2020


Résumé : isolés dans une luxueuse demeure sans aucun contact possible avec l'extérieur, neuf traducteurs sont rassemblés pour traduire le dernier tome d'un des plus grands succès de la littérature mondiale. Mais lorsque les dix premières pages du roman sont publiées sur internet et qu'un pirate menace de dévoiler la suite si on ne lui verse pas une rançon colossale, une question devient obsédante : d'où vient la fuite ?

Bande-annonce (VOSTFR)



Ce que j'en ai penséLES TRADUCTEURS est un film au scénario malin, dont la réalisation suit adroitement les courbes de ses rebondissements pour toujours nous surprendre. 

Le réalisateur Regis Roinsard établit clairement le contexte et nous donne tous les faits pour mettre en route un questionnement incessant dans notre esprit. Il nous donne juste assez d’éléments, mais jamais trop, pour conserver un équilibre entre traitement thématique et mystères révélés. 

Les scénaristes Regis Roinsard, Romain Compingt et Daniel Presley ont fait un travail remarquable pour insuffler une personnalité particulière à la façon dont les événements se déroulent, pour utiliser des genres cinématographiques en les sortant légèrement de leurs sentiers habituels et pour intégrer plus de sens qu’il n’y paraît à leur histoire. En effet, le film n’est pas qu’un thriller fort bien construit. Plusieurs sujets sont abordés en filigrane que ce soit sur ce que cela représente d’avoir de l’humanité, sur le pourrissement par le pouvoir et l’argent, sur une vision du marché commercial de la littérature et de l’édition, sur la résilience… 

Le réalisateur utilise une mise en scène claire dans des décors maîtrisés qui offrent un écrin précis aux chapitres qui se succèdent à l’écran. Il y a un jeu qui s’établit entre le cinéma et la littérature dans la manière dont il choisit de placer des indications et de découper ses scènes. Visuellement, c’est très agréable et le spectateur n’a vraiment pas l’impression d’être pris pour un idiot, au contraire, on se plonge avec plaisir dans cette énigme. Il faut par contre éviter impérativement toutes révélations sur ce film avant de le découvrir afin de ne pas se gâcher cette excellente découverte.


Le casting international vient compléter parfaitement cette expérience intrigante et bien agréable. Lambert Wilson impose sa voix et son charisme qui font des merveilles dans le rôle d’Eric Angstrom. 


Les traducteurs sont interprétés par de supers acteurs qui sont polyglottes et parlent un français fort impressionnant. Ils offrent tous des personnalités marquées à leurs protagonistes, chacun avec un petit plus lié à leur pays d’origine, que ce soit Alex Lawther qui interprète Alex Goodman, Olga Kurylenko qui interprète Katerina Anasinova, Riccardo Scamarcio qui interprète Dario Farelli, Sidse Babett Knudsen qui interprète Helene Tuxen, Eduardo Noriega qui interprète Javier Freixes, Anna Maria Sturm qui interprète Ingrid Korbel, Frédéric Chau qui interprète Chen Yao, Maria Leite qui interprète Telma Alves et Manolis Mavromatakis qui interprète Konstantinos Kedrinos. 










Même les plus petits rôles sont très justement interprétés comme celui de Sara Giraudeau qui joue Rose-Marie Houeix, ou celui de Patrick Bauchau qui joue Georges Fontaine.


LES TRADUCTEURS est un film intelligent au contexte original et au développement prenant. Tous ses éléments, y compris la musique composée par Jun Miyake, sont soignés et s’imbriquent ensemble pour former un divertissement qu’on ne peut que conseiller tant il est réussi.





Copyright photos et affiches © Trésor Cinéma / Mars Films
  
  
#LesTraducteurs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.