mardi 15 octobre 2019

ARA MALIKIAN - ROYAL GARAGE WORLD TOUR - PARIS OLYMPIA - OCTOBRE 2019

Ara Malikian 

Royal Garage World Tour


À propos de l'artiste

Ara Malikian est arménien. Il est aussi le premier violon de l’Orchestre Symphonique Royal de Madrid. Pourtant Ara a la figure burinée de ceux qui jouent dans les garages, la sensibilité d'un frère et les gestes d'un Rolling Stone. 

Cet artiste a grandi au sein des traditions musicales libanaises, et l’écouter… C’est plus que ça. L’écouter, c’est se laisser porter en Argentine, en Espagne ; c’est traverser l’Europe centrale et l’Amérique latine ou encore toucher du doigt les cultures arabes et juives. L’écouter c’est aussi vivre une expérience qui a marqué les plus grandes salles du monde, de Paris à Moscou, en passant par la Chine et le Japon. Bref, c'est se voir crier son nom avec la foule, comme on a pu le faire pour quelques autres.

Car Ara Malikian ne passe jamais simplement quelque part. C’est un artiste engagé, qui embrasse par sa musique les valeurs et la culture des pays qu’il traverse.

Ce n’est donc pas seulement son talent incontestable qui a fait de lui cet artiste mondialement reconnu et respecté, mais bien son amour des autres, de leur culture, de leur histoire.

Malikian a assimilé la musique d'autres cultures comme celle du Moyen-Orient, d'Europe centrale (tzigane et klezmer), d'Argentine (tango) ou encore d'Espagne (flamenco), inspiré par le musicien espagnol Paco de Lucia.

Dynamique, joyeux, un cuir et son violon à l’épaule, ce prodige de « partout et de nulle part » était donc à l’Olympia le 13 octobre 2019 accompagné de ses 7 musiciens pour un show incroyable !

En tournée

Marseille – Le Silo / Vendredi 18 octobre 2019 à 20h30



Ara Malikian s’est fait un nom dans le cercle des grands virtuoses du violon. Son style moderne, ses performances scéniques, sa façon unique de jouer lui ont permis d’attirer les foules sur tous les continents jusqu’à remplir des stades.

Ara Malikian, c’est plus de 40 disques, plus de 340 000 billets vendus et plus de 272 concerts dont 220 à guichets fermés !


Ce que j'en ai pensé : le dimanche 13 Octobre 2019 dans la salle de spectacle de l’Olympia de Paris, pleine à craquer, le violoniste Ara Malikian nous a présenté son « Royal Garage World Tour ».


Il arrive parfois qu’un artiste vous touche droit au cœur. Il n’y a pas vraiment d’explication rationnelle à cela, mais ce qui est sûr, c’est que la rencontre est un peu magique (au moins pour vous). Avec Ara Malikian, cela est une évidence. Il entre en scène avec son violon et vous êtes accroc dans la seconde.


Le talent ne fait pas tout et il n’en manque vraiment pas. Il joue de cet instrument avec une virtuosité, une force et un bonheur qui laissent pantois. Il saute, tourne, virevolte, s’agenouille, danse en laissant son archet perpétuellement produire une mélodie parfaite.

Mais Ara Malikian, c’est un aussi un charisme qui explose sur scène et un style – composé, entre autres, de ses longs cheveux et de ses tatouages - qui s’impose avec grâce. Cependant, il vous chope là où vous nous ne l’attendez pas. À plusieurs moments, il interrompt sa magnifique musique pour prendre le micro et s’adresser au public dans la salle. Et là, dans un français très loin d’être approximatif et avec une grande douceur dans la voix, qui est en totale opposition avec son look rock, il vous raconte une histoire avec une candeur adorable. On découvre à ces occasions que, non seulement, il est un musicien hors pair et un polyglotte, mais qu’en plus, il est humoriste. Il en profite pour passer des messages, sans détours. Croyez-le ou non, il nous a fait rire à gorge déployée avec ses anecdotes qui recèlent certainement une part de vérité, mais aussi une part de fantaisie. 

Il introduit, au gré de ses expériences dans différents pays, les morceaux qui composent son Royal Garage World Tour. Et rien n’est dû au hasard. Alors que les tableaux musicaux s’enchaînent, on se retrouve envoûtés par le spectacle qui se déroule sous nos yeux. Le jeu des lumières qui se projettent pour accompagner et envelopper le rythme et les émotions transmises par la musique (on navigue entre tristesse emprunte de nostalgie et liesse) est enthousiasmant à regarder.








L’harmonie qui se dégage de l’ensemble composé par Ara au violon, une autre violoniste, un bassiste et contre bassiste, un guitariste, un pianiste, une violoncelliste, un batteur et un alto est à la fois musicale et visuelle. Ils jouent en cohésion et leurs instruments semblent communiquer et échanger. Les musiciens sont tous impressionnants. Ils participent à la mise en scène pour la rendre dynamique et énergique. Bien qu’Ara soit au centre de l'attention, on sent qu’ils forment un tout irrésistible qui créé cet accord parfait.



Après Roubaix et Paris, il reste un spectacle à Marseille avant qu’Ara Malikian et sa troupe n’aillent enchanter d’autres contrées. Alors si l’occasion vous en est donnée, foncez prendre une dose de positivité et de bonne humeur avec ce superbe show. Les artistes sur scène sont heureux d’être là et ils vous transmettent leur joie. Le spectacle a duré presque deux heures et on ne les a pas vues filer. C’était un moment merveilleux, comme suspendu.


Copyright photos et vidéos de l'avis @ Epixod

  
#AraMalikian

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire