dimanche 5 août 2018

THE FORTRESS


Disponible dès le 8 août 2018
En DVD, BLU-RAY et VOD

Si vous aimez le cinéma historique et/ou Coréen, alors la sortie en vidéo de ce film inédit au cinéma pourrait vous plaire. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le découvrir, mais je bien tentée.

Un film réalisé par Hwang Dong-Hyuk 
Adapté du roman de Kim Hoon, NAMHAN FORTRESS 
Avec Lee Byung-hun et Kim Yoon-seok 


Résumé : Hiver 1636. Alors que la Chine tente d’asservir l’Asie, le roi Injo de Corée et ses hommes refusent de se soumettre, retranchés dans une forteresse dans les montagnes. Mais les rangs chinois grossissent de jour en jour, et le rapport de force semble très déséquilibré... Autour de cette forteresse va se jouer l’ultime bataille. Pour l’honneur d’un roi. Pour le destin d’un peuple. 

Bande annonce (VOSTFR)


Quelques photos du film







Copyright photos @ Lonesome Bear

LE CONTEXTE HISTORIQUE

En Avril 1636, Suite au déclin de la dynastie Ming et l’avènement des Qing, la Chine décide d’imposer sa suprématie sur la Corée. Alors que les Qing exigent une reddition de la part du roi Injo Joseon de Corée, la Cour Royale se divise en deux factions idéologiques. Ceux qui comptent se soumettre et ainsi accepter les exigences Qing et ceux qui refusent de se plier face à l’adversaire, se destinant à une mort certaine. Le roi Injo de Joseon faisait partie de ces derniers.

En décembre 1636, les Qing envoient leurs troupes envahir le territoire coréen, ce qui marquera l’Histoire comme étant la deuxième invasion Qing de Corée. Tandis que l’armée chinoise avançait dangereusement vers la capitale, le roi Injo tenta de fuir dans un premier temps vers l’île de Ganghwa, mais les routes étant bloquées le roi se retrancha dans la forteresse de Namhan refermant ainsi sur lui un étau dont il ne pourra pas s’échapper.

Dans THE FORTRESS, nous voyons pour la première fois à l'écran ce qui s'est passé à l'intérieur de la forteresse de Namhan durant les 47 jours (14 décembre 1636 - 30 janvier 1637) qu’a duré le siège.
Ces 47 jours constituent un moment décisif dans l’Histoire de la Corée.

LA FORTERESSE NAMHAN, un lieu chargé d’Histoire(s)

Construite en 1621 pour endiguer les invasions du Yao Qin (Une région faisant partie aujourd’hui de la Chine), elle n’a cependant pas été terminée. Sous les menaces accrues du Yao Qin, la construction recommença en 1624. Pour renforcer la défense après la deuxième invasion des Qing en Corée, la forteresse a été prolongée plusieurs fois et a fini avec sa forme actuelle. En 2014 elle a été enregistrée au patrimoine mondial de l’Unesco.
 
DU ROMAN…
« Quand j'ai lu le roman pour la première fois, j’ai été fasciné par la ressemblance entre leur situation et la nôtre. En regardant les soucis et les décisions de nos ancêtres, j'espère que nous pourrons réfléchir aux solutions des problèmes auxquels nous sommes confrontés. » Hwang Dong-hyuk

Depuis sa première publication en 2007, le roman de Kim Hoon, Namhan Fortress s’est écoulé à plus de 700 000 exemplaires et a également obtenu le 15ème prix Daesan de littérature.

Le roman a été favorablement accueilli par les lecteurs en raison de la puissance du texte de Kim Hoon et de sa description particulièrement vivante de ces événements.

À L’ECRAN

En 2017, 10 ans après sa première publication, le roman le plus vendu de Corée est enfin porté à l’écran par Hwang Dong-hyuk.

Se focalisant sur deux conseillers du roi Joseon aux convictions opposées, le film dépeint un déchirement moral profond. D’un côté le ministre de l'Intérieur, Choi Myung-gil, tente de persuader le roi Injo d’outrepasser son sentiment de honte en se soumettant aux Quing, tandis que le ministre des Rites, Kim Sang-heon, insiste pour ne rien céder et se battre contre les Qing jusqu'à la mort. Dans The Fortress, l’histoire ne prend pas parti en essayant de savoir qui a tort ou qui a raison. La problématique du livre comme du film est celle-ci : « Qu'est-ce qui est le mieux pour le peuple ?». Une problématique, dont l’écho raisonne encore à notre époque...

The Fortress décrit une période sombre de l’histoire de la Corée, où son peuple, sans défense, était en proie à une menace sans précédents. Amenant une réflexion profonde sur l’implication des croyances et des principes dans les choix que peuvent faire les humains, le film raconte le combat moral et physique de personnes qui ont lutté pour sauver l'avenir de leur pays.

À PROPOS DU RÉALISATEUR
« Avec ce film, je voulais faire entrer le public dans la forteresse de Namhan, dans le froid de l’hiver, en pleine invasion des Qing en Corée. Je voulais montrer un pan de l'histoire coréenne à laquelle toutes les générations peuvent se connecter pour qu’ils puissent en discuter ensuite. » Hwang Dong-hyuk

Hwang Dong-hyuk a réalisé son premier long métrage My Father en 2007.
En 2011, il a profondément ému le public Coréen avec le film Silenced, qui raconte l’histoire vraie de malentendants dans une école spécialisée. En 2014, Hwnag a réalisé, Miss Granny, une comédie populaire rassemblant plus de 8,6 millions de spectateurs.

The Fortress est son premier film historique. Basé sur le best-seller de Kim Hoon, Namhan Fortress, le roman raconte le siège de 47 jours qui obligea la cour royale des Joseon à se réfugier dans la forteresse de Namhan. Pour que le public comprenne au mieux les enjeux du débat féroce entre les conseillers du roi Ijo, l’une des volontés du réalisateur était de vulgariser le langage politique et le rendre le plus accessible possible. Pour recréer la forteresse de Namhan de manière réaliste, Hwang a fait des recherches minutieuses et a tourné chaque scène de son film sur place, en Corée. Il s’est investi corps et âme dans la création de plans somptueux pour délivrer une œuvre visuelle ambitieuse. Avec un scénario captivant servi par les performance d'acteurs passionnés, The Fortress est une œuvre à la fois spectaculaire et profonde.

UN TOURNAGE DE CINQ MOIS DANS DES CONDITIONS EXTRÊMES

Afin de reconstituer la deuxième invasion des Qing de 1636, l’équipe a enduré un tournage de cinq mois dans des conditions extrêmes. Pour conserver l’authenticité du climat et des paysages de la forteresse toutes les scènes ont été tourné en extérieur dans des conditions réelles.

Le tournage de la scène de l’enlèvement du Ministre des Rites Kim Sang-Heonn, lors de la traversée de la rivière de Songpa, a dû obliger l’équipe du film à se rendre dans le district de Inje à la frontière SudCoréenne. Pour obtenir les images nécessaires, l’équipe a dû tourner sur une rivière gelée dont l’épaisseur de glace était de 30cm. Afin de créer la scène dans laquelle Seo Nal-Soe escalade une falaise de glace dans le but de remettre la lettre du roi aux forces alliées, l’équipe est allée tourner pendant 4 jours sur le site Yangju Garabi, réputé pour ses falaises d’escalade gelée. Les décors ont fait l’objet d’une attention particulière. Sous le regard expert d’historiens, la forge de Seo Nal-Soe a été décorée avec des outils que l’on utilisait réellement à l’époque et les tentes militaires et les uniformes ont été importés de Mongolie pour recréer le camp des Qing. La scène de bataille entre les deux armées est l'une des scènes les plus impressionnantes de The Fortress. L’équipe de production a déployé des efforts extraordinaires et a filmé la scène sur le mur de pierre, au sommet de la forteresse dans les montagnes de Pyeongchang. Le mur de pierre a été construit sur la base des références historiques mais aussi d’après l’aspect actuel de la forteresse de Namhan. Durant la bataille finale, en plus des épées et des arcs qui sont des reproductions exactes de celles utilisées pendant le conflit, les casques et armures ont été fabriqué manuellement, avec de la peau d’animaux et du papier de riz, selon les techniques utilisées à l’époque.

Toutes les zones et accessoires du film ont été méticuleusement sélectionnés afin de rendre le film le plus crédible possible et ainsi reconstituer parfaitement la deuxième Invasion Quing de Corée en 1636, dans une fresque épique et historique.

THE FORTRESS, LE RENOUVEAU DU CINÉMA HISTORIQUE ASIATIQUE

Dans la grande tradition des film historiques coréens tel que The Age of Shadows (2016), les meilleures équipes de production coréennes se sont rassemblées autour de The Fortress pour mettre en images l’univers visuel du film.

Kim Ji-yong, le directeur de la photographie, retrouve Hwang Dong-hyuk pour la troisième fois après Silenced et Miss Grany. Il s’est fait remarquer pour son style intense qui tire le meilleur parti des acteurs et des ambiances du film, grâce à A Bittersweet Life (2005) et The Age Of Shadows (2016). Il a remporté le Cinematography Award au 26ème Blue Dragon Awards.

Le directeur artistique Chae Kyoung-sun s’est illustré en s’occupant de la direction artistique de Detective K: Le Secret de la Veuve Vertueuse (2011) et The Royal Taylor (2014), qui a reçu le prix de la Meilleure Direction Artistique au Grand Bell Awards. Pour The Fortress, il a opté pour une combinaison astucieuse de décors naturels (les environnements extérieurs de la forteresse) et de décors reconstitués en studio (l’intérieur de la forteresse ou encore l’atelier de forge).

Le concepteur de costumes Cho Sang-kyung a déjà travaillé sur différentes époques au travers de nombreux films historiques. Parmi ses travaux notables se trouve Mademoiselle (2016) de Park Chan-wook. Pour The Fortress, Cho a fait produire manuellement plus de 300 armures.

Le directeur des coiffures et maquillages Cho Taehee a travaillé pour de nombreux films historiques coréens, dont War Of The Arrows (2011) et Masquerade (2012). Pour The Fortress, Cho a pris des notes sur une multitude de détails improbables, allant du teint de la peau à la longueur des tempes des acteurs pour créer un maquillage personnalisé pour chacun.

Avec les meilleurs artistes et techniciens coréens derrière ce film unique, The Fortress renouvelle la tradition des films historiques coréens.

UN DUEL D’ACTEURS AU SOMMET

Dans un duel idéologique inoubliable, les deux principaux acteurs coréens Lee Byung- hun et Kim Yoonseok se rencontrent pour la première fois sur grand écran avec The Fortress.

LEE BYUNG-HUN

Avec Masquerade en 2012, Lee Byung-hun a attiré plus de 12,3 millions de spectateurs qui ont salué sa performance schizophrénique puisqu’il y incarne un roi et un roturier à la fois. 

Dans The Fortress, il joue une fois de plus dans un drame historique en interprétant le rôle du ministre de l'Intérieur Choi Myung-gil qui prône une soumission aux Qing. La performance de Lee Byung-hun offre au personnage du ministre de l’intérieur une dimension charismatique incomparable grâce à la sérénité et la solennité qu’il dégage lors des débats.

Filmographie sélective : Les Sept Mercenaire (2016) Terminator Genisys (2015) RED 2 (2013) Masquerade (2012) G.I. Joe : Rehitaliation (2012) J’ai rencontré le diable (2010) G.I. Joe: Rise Of The Cobra (2009) Le Bon, La Brute et Le Cinglé (2008) A Bittersweet Life (2005) Joint Security Area (2000)

KIM YOON-SEOK

KIM Yoon-seok a captivé le public avec des rôles marquants dans The Chaser, The Thieves et plus récemment Sea Fog : Les Clandestins.

Dans The Fortress, il interprète le rôle du ministre des Rites Kim Sangheon qui pense que la confrontation jusqu’à la mort avec les Qing est inéluctable. Ce long-métrage marque le passage de Kim Yoon-seok au film historique. Son jeu subtil offrant un large éventail d’émotions permet d’enrichir le personnage du ministre Kim, hanté par la recherche de ce qui est le mieux pour son peuple.

Filmographie sélective : Will You Be There (2016) Sea Fog : Les Clandestins (2015) Hwayi (2013) South Bound (2013) The Thieves (2012) The Murder (2010) Woochi (2009) Running Turtle (2009) The Chaser (2008)


CARACTÉRISTIQUES DVD
SUPPPLÉMENTS : Making-Of (5min) Bande-Annonce
INFOS TECHNIQUES : Langues : Français, Coréen Sous-titres : Français, Audio Description Son : Dolby Digital 5.1 Image: 16/9 compatible 4/3 – 2.35 – couleur - Durée : 2h19 Prix : 19,99€


CARACTÉRISTIQUES BLU-RAY
SUPPLÉMENTS : Making-Of (5min) Bande-Annonce
INFOS TECHNIQUES : Langues : Français, Coréen Sous-titres : Français, Audio Description Son : DTS HD 5.1 Image: 16/9 compatible 4/3 – 2.35 – couleur - Durée : 2h19 Prix : 24,99€

  
#TheFortress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire