samedi 1 juillet 2017

SPIDER-MAN : HOMECOMING



Action/Aventure/Une très bonne surprise, un divertissement fun qui rejoint habilement l'arc narratif des Avengers

Réalisé par Jon Watts
Avec Tom Holland, Michael Keaton, Robert Downey Jr., Zendaya, Marisa Tomei, Martin Starr, Jacob Batalon, Laura Harrier, Jon Favreau, Michael Chernus, Donald Glover, Tony Revolori, Angourie Rice, Bokeem Woodbine, Logan Marshall-Green...

Long-métrage Américain 
Durée: 02h13mn
Année de production: 2017
Distributeur: Sony Pictures Releasing France 

Date de sortie sur les écrans américains : 7 juillet 2017
Date de sortie sur nos écrans : 12 juillet 2017


Résumé : Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui...

Bande annonce (VOSTFR)


Bande annonce - Nouvel aperçu (VOSTFR)


Ce que j'en ai pensé : j'aime bien le personnage de Spider-Man. J'ai lu quelques comics dont il était le héros et j'ai vu tous les films. Quand j'ai su qu'un nouveau long-métrage sur le tisseur allait voir le jour, j'étais comme tout le monde, je me demandais si un renouvellement était possible. Et bien oui, c'est ici le cas. Depuis ses premiers pas sympathiques et remarqués dans Captain America : Civil War jusque dans ce long-métrage qui lui est consacré, le personnage trouve un nouveau souffle notamment grâce à sa très habile intégration auprès des Avengers.

Le scénario, écrit par pas moins de 6 scénaristes, est bien équilibré et malin. Il ménage les affres de l'adolescence, l'apprentissage de l'héroïsme et le futur du personnage auprès de ses aînés super-héros. Il y a de l'action avec des scènes spectaculaires, mais ce n'est pas l'aspect principal du film. Ni trop sombre, ni trop joyeux, le ton est juste et les clins d’œil et l'humour font très efficacement mouche. Si on a vu les films Marvel, on rit vraiment tant les références font plaisir aux fans assidus que nous sommes.

Jon Watts, le réalisateur, met en scène les aventures du jeune Spider-Man de façon fluide. Toutes les ramifications de l'histoire sont claires et se suivent aisément. Sa façon de filmer fait miroir à l'évolution de la maturité de Spider-Man. Mis à part une ou deux scènes d'actions brouillonnes et un peu difficiles à suivre, pour le reste, il assure vraiment dans la mise en scène des ambiances et nous offre quelques jolis plans et des moments assez intenses. Il y a une petite longueur au milieu, mais qui se comprend dans la volonté du réalisateur de montrer le chemin que le protagoniste parcourt. Car il est bien ici question de cheminement vers l'âge adulte qui est encore loin pour le jeune Peter Parker. Il laisse l'impatience et l'impétuosité de la jeunesse guider ses actes. Il a beaucoup à apprendre aussi bien dans son rôle de jeune homme que dans sa tenue de super-héros en devenir.

Tom Holland, interprète un Peter Parker / Spider-Man intelligent, énergique, maladroit, plein de bonne volonté et attachant dans ses failles et des défaites.





Sa relation avec le duo Happy Hogan interprété par Jon Favreau et Tony Stark / Iron Man, interprété par Robert Downey Jr., est une des excellentes idées du film. L'un est un genre de nounou retors, l'autre s'essaye à la paternité avec son style très personnel. Les deux acteurs sont forts à l'aise dans ces rôles qu'ils connaissent par cœur et qui leur vont parfaitement bien.


Michael Keaton interprète Adrian Toomes / Le Vautour. L'acteur est excellent pour imposer son charisme entre violence latente et justification à visage humain. Il sait parfaitement jouer sur une variation d'attitudes pour rendre son personnage inquiétant tout en lui conservant une part d'âme.


L'imposant casting de ce film est impeccable et les seconds rôles ne sont pas en reste pour apporter leur pierre à cet édifice très divertissant. On retrouve ainsi par exemple avec plaisir Tante May, interprétée par Marisa Tomei, et on fait la connaissance du super pote geek de Peter, Ned Leeds, interprété par Jacob Batalon, et de Michelle, une ado frondeuse au caractère bien trempé, interprétée par Zendaya.




SPIDER-MAN : HOMECOMING est une très bonne surprise. C'est un divertissement fun qui rejoint adroitement l'arc narratif des films Marvel. Il est certain que Peter va jouer un rôle dans les futures aventures des Avengers et on l'y retrouvera avec joie. N'hésitez pas à rester jusqu'à la fin du générique après le film pour profiter d'une scène qui vaudra la peine d'avoir patienté jusqu'au bout.




  
#SpiderManHomecoming

Autre post du blog lié à SPIDER-MAN : HOMECOMING

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire