vendredi 10 mars 2017

ROYAL OPERA HOUSE - MADAMA BUTTERFLY



Cette fois, c'est Madame Butterfly qui sera retransmis en direct au cinéma. La bande annonce donne un aperçu de la beauté et de la puissance de cet opéra.

Opéra en trois actes
Projeté en direct dans les cinémas 
le jeudi 30 mars 2017 à 20h15

Antonio Pappano dirige un casting impressionnant mené par Emronela Jaho dans le puissant et poignant opéra de Puccini.

Madama Butterfly de Puccini est un des opéras les plus populaires qui soit, porté par une ravissante musique racontant l’histoire déchirante d'une geisha aimante abandonnée par son mari, un américain sévère. Ermonela Jaho, soprano très adulée, tient le rôle-titre pour la première fois à Covent Garden dans une production splendide signée Moshe Leiser et Patrice Caurier.

L'imagerie exotique du décor de Nagasaki s’inspire de la représentation romantique imaginée par les artistes occidentaux du XIXe siècle. La musique de Puccini donne vie au chant des oiseaux du matin, au rituel marital et à la séduction de l'officier de la marine B.F. Pinkerton (interprété par le prometteur jeune ténor Marcelo Puente) de son innocente fiancée. Les passages incontournables incluent l'aria passionnée « Un bel di » (Une belle journée) lorsque Cio-Cio-San livrée à elle-même, s'accroche vainement à ses rêves.

Le Chef d’orchestre du Royal Opera, Antonio Pappano, célébré pour ses interprétations des opéras italiens, dirige ce voyage intense et captivant, passant de la lumière et l’excitation aux ténèbres et à l’abnégation.

La durée de la représentation est d’approximativement de 2 heures et 45 minutes, entracte compris.

Chanté en italien avec des sous-titres anglais.


CIO-CIO-SAN ERMONELA JAHO

B.F. PINKERTON MARCELO PUENTE

SHARPLESS SCOTT HENDRICKS

SUZUKI ELIZABETH DESHONG

MUSIQUE GIACOMO PUCCINI

CHEF D'ORCHESTRE ANTONIO PAPPANO

METTEURS EN SCÈNE MOSHE LEISER ET PATRICE CAURIER



Pour trouver la projection la plus proche de chez vous : http://www.roh.org.uk/cinemas

     
#ROHButterfly

Autre post du blog sur ROYAL OPERA HOUSE 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire