jeudi 14 novembre 2019

BOB L'ÉPONGE - LE FILM : ÉPONGE EN EAUX TROUBLES


Prochainement au cinéma

Plaisir coupable, petit marshmallow a dégusté sans modération, ce film sur Bob l'éponge promet d'être bien rigolo.

VERS L'OCÉAN ET AU-DELÀ

Réalisé par Tim Hill
Scénario de Tim Hill 
Adapté de la série Bob L’Éponge créée par Stephen Hillenburg 
Produit par Ryan Harris
Producteur exécutif Stephen Hillenburg 


Résumé : Bob l’Eponge, son meilleur ami Patrick l’Étoile de Mer et le reste de la bande de Bikini Bottom débarquent au cinéma dans le film événement Bob L’Eponge, pour la première fois entièrement en animation 3D. 

Suite à l’escargotnapping de Gary, son compagnon de toujours, Bob entraîne Patrick dans une folle aventure vers la Cité Perdue d’Atlantic City afin de le retrouver. 

À travers cette mission sauvetage pleine de surprises, de merveilles et de dangers, Bob l’Éponge et ses acolytes vont réaliser que rien n’est plus fort que le pouvoir de l’amitié.

Bande-annonce (VF)


Anecdotes







  
#BOBLEPONGELEFILM

KNIVES AND SKIN


Drame/Une tentative de portrait de société sur fond fantastique qui ne convainc pas

Réalisé par Jennifer Reeder
Avec Marika Engelhardt, Raven Whitley, Tim Hopper, Ty Olwin, Audrey Francis, Kate Arrington, Tony Fitzpatrick, James Vincent Meredith, Marilyn Dodds Frank...

Long-métrage Américain
Durée: 01h52mn
Année de production: 2019
Distributeur: UFO Distribution

Date de sortie sur nos écrans : 20 novembre 2019


Résumé : Suite à un rendez-vous nocturne, Carolyn Harper ne réapparaît pas chez elle, dans sa petite ville bien trop tranquille de l’Illinois. Sa mère, qui dirige la chorale du lycée, est dévastée. Mais ses appels à l’aide ne sont guère entendus que par un shérif qui peine à démarrer l’enquête : son entourage semble comme indifférent à l’absence de cette jeune fille qu’on connaissait mal. En réalité pourtant, c’est une onde de choc que provoque cette disparition, qui renvoie chacun à sa propre peur de ne pas exister, et qui va faire naître de nouveaux rapports au sein de la communauté…

Bande annonce (VOSTFR)


Ce que j'en ai pensé : la réalisatrice Jennifer Reeder nous propose un film qui affirme son originalité dès le départ. Elle construit des personnages et des situations décalées en utilisant le prisme de la petite ville américaine où chaque foyer recèle un secret, qui parfois, est partagé par un autre de ces foyers en question. 

Elle insuffle de l'absurde et raconte, non pas une histoire, mais des histoires dont l'impulsion se trouve au cœur d'un drame, celui de la disparition d'une lycéenne, Carolyn. 


Malheureusement, au lieu d'établir un véritable second degré, la réalisatrice nous ramène sans cesse à la réalité des faits. On est donc un peu frustré de rester ainsi entre deux eaux. Sans compter que lorsqu'elle se lance dans le fantastique, nous n'avons aucune explication, ce qui ne facilite pas l'adhésion au propos. Comme on reste sur le bord du chemin, des longueurs se font sentir. On regarde, certes d'un œil curieux, cette mise sous microscope d'une poignée d'habitants étranges connectés, de plus ou moins près, à la disparue, mais sans grande conviction.






Les acteurs sont sympathiques et offrent des personnalités marquées aux protagonistes que ce soit, entre autres, Carolyn Harper, interprétée par Raven Whitley, Marika Engelhardt qui interprète Lisa Harper, la maman de Carolyn, Tim Hopper qui interprète Dan Kitzmiller, un père de famille, Ty Olwin qui interprète son fils Andy, Audrey Francis qui interprète Lynn, la mère, ou encore Kate Arrington qui interprète Renee Darlington.


Copyright photos @ UFO Distribution

KNIVES AND SKIN aurait pu être un objet cinématographique non identifié enthousiasmant, mais ce n'est pas le cas. On s'ennuie pas mal, on ne comprend pas tout et les moments qui sortent de l'ordinaire, qui sont drôles ou inattendus, ne suffisent pas à en faire un divertissement convaincant.

NOTES DE PRODUCTION
(À ne lire qu'après avoir vu le film pour éviter les spoilers !)









Source et copyright des textes des notes de production @ UFO Distribution

  
#KnivesAndSkin

mercredi 13 novembre 2019

WEATHERING WITH YOU


Animation/Superbe animation pour une très belle histoire

Réalisé par Makoto Shinkai
Avec les voix, en version originale, de Kotaro Daigo, Nana Mori, Chieko Baisho, Kana Hanazawa, Sei Hiraizumi, Tsubasa Honda, Kana Ichinose, Yûki Kaji...

Long-métrage Japonais
Titre original : Tenki no Ko
Durée: 01h51mn
Année de production: 2019
Distributeur: Bac Films

Date de sortie sur nos écrans : 8 janvier 2020 


Résumé : Jeune lycéen, Hodaka fuit son île pour rejoindre Tokyo. Sans argent ni emploi, il tente de survivre dans la jungle urbaine et trouve un poste dans une revue dédiée au paranormal. Un phénomène météorologique extrême touche alors le Japon, exposé à de constantes pluies. Hodaka est dépêché pour enquêter sur l'existence de prêtresses du temps. Peu convaincu par cette légende, il change soudainement d'avis lorsqu'il croise la jeune Hina…

Trois mois après sa sortie au Japon, Weathering with You est déjà acté comme l’un des cinq plus gros succès du cinéma d’animation de tous les temps au pays du soleil-levant. Ce nouveau chef-d’œuvre du « successeur de Miyazaki », comme le considèrent certains, fait suite à 5cm par seconde, Voyage vers Agartha, The Garden of Words et Your Name, tous présentés aux Utopiales. Il nous entraîne dans une histoire féérique entre deux adolescents qui s'unissent pour changer les conditions météorologiques diluviennes qui s'abattent sur le Japon. D’une inventivité graphique incroyable, ce sixième long-métrage de l’un des maîtres de l’animation mondiale alarme autant sur la situation climatique du Japon que sur l’état du monde laissé aux futures générations. Une pure merveille ! (Source : Les Utopiales)

Bande annonce (VOSTFR)

       
    Weathering With You   
    Weathering With You Bande-annonce VO 

Ce que j'en ai penséWEATHERING WITH YOU a été projeté dans le cadre du festival LES UTOPIALES. Philippe Lux était venu faire une introduction sur scène.


Le réalisateur Makoto Shinkai est également le scénariste de ce film d'animation. Avec WEATHERING WITH YOU, il continue de prouver, après son magnifique YOUR NAME (2016), qu'il est un conteur-rêveur plein de ressources. 

Il nous raconte cette fois encore une histoire d'amour autour de laquelle il aborde une série de sujets depuis la chronique sociale en passant par l'écologie. 

Son animation est épatante. Il multiplie les plans d'ambiances, nous retranscrivant l'atmosphère de la ville de Tokyo avec un réalisme impressionnant ou nous plongeant au cœur de l'action avec des moments suspendus. Les couleurs sont superbes. Les réactions des personnages passent de la touche d'humour aux moments d'émotions ou de tensions avec la même efficacité. 









Son histoire, originale, fait fonctionner l'imagination et repousse le possible, mais il veille à la garder cohérente et plausible dans l'univers qu'il dépeint. 

Il y a plusieurs protagonistes et, bien que l'intrigue tourne autour des deux principaux, chacun permet de faire avancer le propos et à une utilité dans le déroulement des événements.





Source et copyright photos @ Imdb

Makoto Shinkai aime les moments épiques qui se construisent sur un enchaînement de scènes rapide qui tiennent le spectateur en haleine et il ne fait pas échapper son nouveau long-métrage à la règle toujours avec la même ampleur maîtrisée.

Les voix originales des acteurs transmettent les émotions et sont en adéquation avec l'âge et la personnalité des protagonistes.

La bande originale du groupe de rock japonais RADWIMPS accompagne cette belle aventure avec des musiques entraînantes et des paroles qui viennent habiller le propos des moments sur lesquelles elles sont jouées.

WEATHERING WITH YOU est une nouvelle création de Makoto Shinkai sensible et superbe. On plonge avec bonheur dans cette aventure dans laquelle le mauvais temps n'atténue pas la force des sentiments.

  
#WeatheringWithYou