vendredi 16 juin 2017

BAYWATCH : ALERTE Á MALIBU


Action/Comédie/Aventure/Une bonne surprise, des acteurs attachants, un film sympathique, malgré un rythme en dents de scie

Réalisé par Seth Gordon
Avec Dwayne Johnson, Zac Efron, Alexandra Daddario, Priyanka Chopra, Kelly Rohrbach, Ilfenesh Hadera, Jon Bass, Yahya Abdul-Mateen II, Hannibal Buress, David Hasselhoff, Pamela Anderson...

Long-métrage Américain
Titre original : Baywatch 
Durée : 01h57mn
Année de production : 2017
DIstributeur : Paramount Pictures France 

Date de sortie sur les écrans américains : 25 mai 2017
Date de sortie sur nos écrans : 21 juin 2017


Résumé : Le légendaire sauveteur Mitch Buchannon est contraint de s’associer à une nouvelle recrue, Matt Brody, aussi ambitieux que tête brûlée ! Ensemble, ils vont tenter de déjouer un complot criminel qui menace l'avenir de la Baie…

Bande annonce (VOSTFR)



Extrait « Alerte Maximale ! » (VOSTFR)


Extrait « Pas mes seins » (VOSTFR)


Ce que j'en ai pensé : si vous allez voir BAYWATCH : ALERTE Á MALIBU pour voir un chef d'œuvre cinématographique et vous élever intellectuellement, alors vous vous trompez de film. Si, par contre, vous espérez y trouver un divertissement fort sympathique, bien fichu et qui ne se prend pas au sérieux, alors vous passerez certainement un bon moment.

Dans son genre, ce long-métrage est réussi. L'humour, parfois raz de la moquette, parfois vache, parfois situationnel, fait mouche tout de suite. Il fonctionne pendant tout le film grâce à une dynamique d'équipe bien rodée et une cohérence de ton.

Images de plages, de baie, de soleil, de fêtes, l'ambiance y est, ça change les idées. Le réalisateur, Seth Gordon, varie les lieux et les actions pour nous offrir un divertissement sun and fun, avec une bande originale adaptée.

Le scénario a le mérite de développer une intrigue policière (bateau certes, mais qui se maintient), ainsi qu'une arche narrative plus centrée sur la vie en équipe et de la notion familiale qui y est attachée. Finalement, l'esprit de la série n'est pas si loin et les clins d’œil sont d'ailleurs nombreux et logiques. Par contre, le rythme est inégal, il y a des longueurs lorsque l'enquête prend le pas trop longtemps sur l'humour.

Le duo Dawyne Johnson/Zac Efron est attachant. Les deux font ce qu'ils font toujours très bien : se moquer d'eux-mêmes tout en montrant leurs musculatures et insuffler du bon cœur à leurs personnages.




Leurs équipières, tout comme leurs homologues masculins, jouent de leur plastique. Que ce soit Alexandra Daddario, qui interprète Summer Quinn, Kelly Rohrbach, qui interprète C. J. Parker, ou encore Ilfenesh Hadera, qui interprète Stephanie Holden, chacune apporte une personnalité propre à l'équipe. Elles sont très sympas. Jon Bass, qui interprète Ronnie Greenbaum, est le personnage rigolo du groupe, le maladroit auquel on finit par souhaiter de réussir.


Priyanka Chopra est une charismatique Victoria Leeds, une femme gangster qui obtient ce qu'elle veut.

BAYWATCH : ALERTE Á MALIBU est un long-métrage d'été qui assure côté humour et action. Les acteurs sont attachants, le scénario développe à la fois une intrigue principale et une histoire plus personnelle, la réalisation est tout à fait en accord avec le genre du film et gère aussi bien l'action que l'humour ou l'émotion. Malgré un rythme en dents de scie, BAYWATCH : ALERTE Á MALIBU est une bonne surprise, car il utilise l'auto-dérision à bon escient et nous fait passer un bon moment.








  
#Baywatch #AlerteAMalibu

Autre post du blog lié à BAYWATCH : ALERTE Á MALIBU

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire