mercredi 22 juin 2016

CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD


Au cinéma le 29 juin 2016

Le film est très bon dans son genre (voir mon avis ici) et la campagne d'affichage qui l'accompagne n'est pas mal non plus ! Un peu d'humour, beaucoup de teasing et pas mal d'originalité aussi vont certainement surprendre les passants des rues concernées.

Une campagne ciblée et localisée

Après une campagne inédite où un certain @EspritDuMal avait retrouvé et poursuivi sur Twitter quelques 5 000 fans qui avaient mentionné le premier film il y a près de trois ans, CONJURING 2 s’affiche cette semaine dans Paris avec une campagne ciblée et localisée qui va encore plus loin.

Des influenceurs de tous horizons (chanteurs, blogueurs, humoristes…) qui ont réagi sur les réseaux sociaux sur le nouveau film, ou sur le premier volet sorti en 2013, se retrouvent ainsi pris à partie par des affiches placardées dans des lieux qui leur sont familiers.

Des influenceurs ‘hantés’ sur leurs parcours en ville

La rédaction de MadmoiZelle.com qui avait twitté ne pas s’être encore remise du premier épisode a vu des dizaines d’affiches portant des peluches (que les passants peuvent s’amuser à décrocher) envahir les rues autour de ses bureaux.


Le site Dark Planneur qui disait "attendre le film de pied ferme" a eu la surprise de découvrir ses locaux entourés de dizaines d’affiches portant des crucifix (que les passant on peut là encore emporter).


Kevin Razy qui avait commenté le premier film en 2013 sur son compte Facebook a vu son message placardé sur des affiches tout autour de son studio créatif.


Les abords des bureaux de la chaine GameOne ont été placardé d'affiches à l'attention de l'animatrice Kayane.


Devant les locaux d'Europe1, des affiches ont répondu à un Tweet de l'animateur Maxime Riou qui avouait manquer de courage pour aller voir CONJURING 2 seul en salles.


Autre post du blog lié à CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire