samedi 20 février 2016

KEEPER


Drame/Une réalisation sensible qui explore intelligemment un thème social

Réalisé par Guillaume Senez
Avec Kacey Mottet Klein, Galatéa Bellugi, Catherine Salée, Sam Louwyck, Laetitia Dosch, Aaron Duquaine, Léopold Buchsbaum, Cédric Vieira...

Long-métrage Belge/Français
Durée: 01h31mn
Année de production: 2015
Distributeur: Happiness Distribution

Date de sortie sur nos écrans : 23 mars 2016

GRAND PRIX DU JURY 2016

Résumé : Maxime et Mélanie s’aiment. Ensemble, ils explorent leur sexualité avec amour et maladresse. Un jour, Mélanie découvre qu’elle est enceinte. Maxime accepte mal la nouvelle, mais peu à peu se conforte dans l’idée de devenir père. Il convainc alors Mélanie de garder l’enfant. C’est maintenant décidé : du haut de leurs quinze ans, Maxime et Mélanie vont devenir parents…

Bande annonce (VF)


Ce que j'en ai pensé : KEEPER est un film qui ne juge pas et qui vous laisse vous poser des questions par rapport à votre vécu. On suit Max et Mel, deux gamins qui s'aiment du haut de leurs 15 ans. Ils n'ont rien de particulier, sauf que Mel tombe enceinte. J'ai particulièrement aimé que le film adopte le point de vue du père en devenir, Max. Il passe par de nombreuses phases, des doutes et des décisions. Il est avant tout soumis aux dures réalités de la vie. Il est à la fois responsable et en même temps il est laissé sur le banc de touche : ce ne sont ni son avis, ni son ressenti qui priment. Lui et Mel doivent essayer d'imposer leur volonté aux adultes, mais quand on a 15 ans... 

Les deux personnages sont touchants de naïveté. J'ai beaucoup aimé la fraîcheur et la simplicité des jeunes acteurs : Kacey Mottet Klein, qui interprète Maxime, et Galatéa Bellugi, qui interprète Mélanie. Ils sont totalement crédibles dans leurs réactions et leurs émotions.





J'ai beaucoup aimé la réalisation de Guillaume Senez. Il filme souvent ses protagonistes de très près, il capte les regards avec une grande force et réussit à nous guider dans l'histoire sans nous imposer quoi que ce soit. Il utilise habilement les ellipses pour nous éviter les lieux communs. Cela nous permet de remplir les blancs en fonction de notre expérience. Du coup, le film mène au débat, ce que je trouve parfait puisqu'il aborde un sujet social. Il met en avant la complexité des sentiments qui viennent se mêler aux pressions sociales, à la logique et aux (im)possibles.

KEEPER est un film qui traite son sujet de manière intelligente car il en explore tous les aspects et laisse le spectateur se faire son opinion. J'ai particulièrement apprécié la palette des émotions par lesquelles il nous fait passer. Je vous le conseille, c'est une belle découverte.


Session de questions/réponses avec l'équipe du film
(A ne regarder qu'après avoir vu le film pour éviter les spoilers !)

Introduction avant la projection par Guillaume Senez, le réalisateur


Session de questions/réponses après la projection


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire