mardi 6 janvier 2015

Back to the present


Action/Drame/Science fiction/Une révolte qui donne envie de voir la suite et fin de l'histoire

Réalisé par Francis Lawrence
Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson, Elizabeth Banks, Julianne Moore, Philip Seymour Hoffman, Jeffrey Wright, Stanley Tucci, Donald Sutherland...

Long-métrage Américain
Titre original : The Hunger Games - Mockingjay : Part 1 
Durée : 2h03m
Année de production : 2014
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Date de sortie sur les écrans américains : 21 novembre 2014
Date de sortie sur nos écrans : 19 novembre 2014 (toujours au cinéma)


Résumé : Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

Bande annonce (VOSTFR)


Ce que j'en ai pensé : Plus on avance dans l'histoire de ces Hunger Games, meilleurs sont les films. Certes, on reste dans une fiction pour adolescents avec quelques évidences et facilités qui peuvent agacer, mais cet opus est plus sombre que les précédents. J'ai apprécié qu'on sorte enfin des arènes des jeux pour en revenir aux districts et aux inégalités propagées par le Capitole.
Le film se base plus sur la politique, la stratégie et la manipulation des informations pour faire réagir les foules, ce qui est intéressant. Les personnages de la Présidente Alma Coin (interprétée par Julianne Moore) accompagnée de Plutarch Heavensbee (interprété par Philip Seymour Hoffman), côté rebelles, et du Président Snow (interprété par Donald Sutherland), côté Capitole, se battent ouvertement sur le front de la communication (ce qu'il faut dire et montrer, ce qu'il faut cacher).



Bien qu'il y ait quelques discours, l'histoire est fluide et le temps passe vite. Certes, il est évident qu'il vaut mieux avoir vu les deux premiers opus pour pouvoir suivre avec intérêt les enjeux présentés ici. C'était le cas pour moi et j'ai particulièrement apprécié les références aux films précédents (le costume dessiné par Cinna, la rose du Président Snow...).


Le fait que le réalisateur, Francis Lawrence, soit le même sur les deux derniers longs-métrages a sûrement joué en faveur de la vraie cohérence entre le scénario de ce film et des précédents.
Francis Lawrence avait déjà débuté une approche plus adulte dans HUNGER GAMES - L'EMBRASEMENT. Par des décors sinistres, des couleurs foncées, des personnages plus torturés, il offre une tessiture pessimiste à son film. C'est bien réussi. On sent que la révolte ne vient pas sans sacrifices et que la partie n'est pas gagnée.
En terme de romance, cette fois, c'est plus la relation Katniss (interprétée par Jennifer Lawrence)/Gale (interprété par Liam Hemsworth) qui est explorée, même si Peeta (interprété par Josh Hutcherson) est bien présent par intermittence et joue un rôle déterminant sans en avoir l'air.




Au final, j'ai passé un bon moment devant cet HUNGER GAMES - LA RÉVOLTE - PARTIE 1. Ce qui est sûr, c'est que le film m'a donné envie de voir la suite et de découvrir si et comment les rebelles pourront venir à bout du Capitole. Le rendez-vous est pris pour le 18 novembre 2015 pour voir la fin des aventures de Katniss et de Peeta.


Autre post du blog lié à HUNGER GAMES - LA RÉVOLTE - PARTIE 1http://epixod.blogspot.fr/2014/11/back-to-future_25.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire