lundi 12 janvier 2015

Back to the future


Comédie dramatique/Un film simple à la belle sensibilité

Réalisé par Jean-Paul Rouve
Avec Michel Blanc, Annie Cordy, Mathieu Spinosi, Chantal Lauby, Audrey Lamy, William Lebghil, Flore Bonaventura, Arnaud Henriet, Jacques Boudet...

Long-métrage Français
Durée : 1h36m
Année de production : 2014
Distributeur : UGC Distribution 

Date de sortie sur nos écrans : 14 janvier 2015 


Résumé : Romain a 23 ans. Il aimerait être écrivain mais, pour l'instant, il est veilleur de nuit dans un hôtel. Son père a 62 ans. Il part à la retraite et fait semblant de s'en foutre. Son colocataire a 24 ans. Il ne pense qu'à une chose : séduire une fille, n'importe laquelle et par tous les moyens. Sa grand-mère a 85 ans. Elle se retrouve en maison de retraite et se demande ce qu'elle fait avec tous ces vieux.

Un jour son père débarque en catastrophe. Sa grand-mère a disparu. Elle s'est évadée en quelque sorte. Romain part à sa recherche, quelque part dans ses souvenirs…

Bande annonce (VF)


Ce que j’en ai pensé : Le film LES SOUVENIRS est adapté du roman éponyme de David Foenkinos. Ne l’ayant pas lu, je ne saurais vous dire comment est l’adaptation cinématographique par rapport au livre. Par contre, ayant vu le film, je peux vous donner mon avis sur ce dernier.

Jean-Paul Rouve, le réalisateur, est venu répondre à nos questions à la fin de la projection avec gentillesse et patience. Il nous a expliqué qu’il cherche à faire un cinéma le plus réaliste possible. Aussi, il est minutieux sur les détails afin que les scènes aient l’air très spontanées et qu'on ait la sensation de voir 'la vraie vie'. Il a même été jusque faire jouer une scène à une de ses actrices sans qu’elle connaisse en avance les questions qui allaient lui être posées par des enfants.

Je ne suis pas fan du cinéma réaliste pour les mêmes raisons qui font qu’il est important qu’il existe. Il permet de prendre conscience de ce que l’on rate en terme de relations humaines, familiales ou amicales, et des erreurs ou blessures qu’on peut affliger aux autres par des actions ou des mots. Et justement ce cinéma réaliste me renvoie trop souvent à des souvenirs douloureux. Personnellement, j’attends plus du rêve et de l’aventure quand je vais voir un film. Pourtant, la spontanéité, la justesse de la cruauté de certaines situations, la douceur qui se dégage de certaines autres ont été de bonnes surprises. J’ai trouvé la réalisation jolie, fine et respectueuse de ses acteurs.

LES SOUVENIRS est un long-métrage tout simple qui raconte de belles histoires. Le casting aide à faire passer les émotions. Annie Cordy dans le rôle de la grand-mère de Romain est fragile et touchante.


Mathieu Spinosi a une super bouille et confère à Romain, son personnage, une douceur bien agréable.


J'ai été ravie de voir Michel Blanc, qui interprète le père de Romain, dans un rôle de gentil beauf attachant aussi réussi.


Tous les autres acteurs apportent également une émotion entre rires et larmes dans leur jeu.

LES SOUVENIRS est une douceur qu’il faut s’offrir en ce début d’année. Il vous mettra un sourire aux lèvres et des larmes aux bords des yeux et il le fera avec délicatesse. Il laisse la sensation d’avoir partagé un joli moment.

Autre post du blog lié au film LES SOUVENIRShttp://epixod.blogspot.fr/2015/01/back-to-future.html

1 commentaire:

  1. Pour ma part je ne suis pas fan du cinéma dit réaliste au cinéma je préfère apprécier cela dans mon canapé tranquillement chez moi.
    Ton avis m'a un donné envie de le voir j'attendrai qu'il soit disponible en VOD je pense

    RépondreSupprimer