mardi 22 avril 2014

Back to the future


Genre/Action/Arts Martiaux/Un premier film décalé/Superbes combats

Réalisé par Keanu Reeves
Avec Keanu Reeves, Tiger Hu Chen, Simon Yam, Iko Uwais, Karen Mok, Silvio Simac...

Long-métrage américain/chinois/hong-kongais
Durée : 1h45m
Année de production : 2013
Distributeur : Universal Pictures International France
Twitter : https://twitter.com/UniversalFR et #ManOfTaiChi

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

Date de sortie sur les écrans chinois : 5 juillet 2013
Date de sortie sur les écrans hong-kongais : n/c
Date de sortie sur nos écrans : 30 avril 2014 


Résumé : Tiger, un talentueux combattant de Tai Chi, livreur en dehors du ring, se voit offrir des combats excessivement rémunérés par un riche entrepreneur à Hong-Kong. Pour sauver le temple de son maître et faire reconnaître le Tai Chi comme discipline de combat, le jeune Tiger ferme les yeux sur la légalité de ces rencontres et tombe sous le joug de Donaka Mark, son étrange et mystérieux bienfaiteur.

Bande annonce (VOSTFR)


Ce que j’en ai pensé : MAN OF TAI CHI est le premier film que Keanu Reeves réalise. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est original et surprenant. Sa réalisation m’a plus  fait penser aux films asiatiques qu’aux films américains dont l’action se passe habituellement en Asie. Il a un petit côté série B charmant. J’ai cru même voir des clins d’œil à des séries télé asiatiques pour enfant des années 80. C’est amusant. 

Ce n’est pas tant le scénario qui fait l’intérêt de MAN OF TAI CHI. L’histoire fait certes clairement passer un paquet de messages sur l’honneur, la recherche de sa voie et de sa personnalité, des choix que l’on fait dans la vie, sur la discipline, l’utilisation de la violence, sur la recherche de sensationnalisme… Cependant on devine assez vite le manège de l’énigmatique Donaka Mark, interprété par Keanu Reeves. De mémoire, c’est son premier rôle de vrai, pur et dur bad guy. Il fait un très bon boulot.



Mais la star du film c’est Tiger Hu Chen qui interprète Chen Li Hu. J’ai beaucoup aimé son jeu car il interprète parfaitement le gars bien qui fait face à des combats intérieurs. On sent qu’il tergiverse pour comprendre dans quelle direction il doit aller. Donaka Mark représente la tentation et Chen Li Hu doit lui résister. 




Ce qui fait l’énorme intérêt du film ce sont les combats. Chorégraphiés par Yuen Woo-Ping, ils sont impressionnants. Et Tiger Hu Chen est vraiment remarquable. La mise en scène de Keanu Reeves pour filmer les combats est super. 





Je ne suis pas vraiment une fan d’arts martiaux mais filmés de cette manière, les combats sont très beau à regarder. Même s’il faut faire abstraction de la violence inhérente à ce genre d’activité, la technique, la performance physique, le nombre et la précision des gestes laissent bouche bée. Vous noterez un passage avec Iko Uwais, qui interprète le combattant Gilang Sanjaya, et qui est le Rama de The Raid (les fans apprécieront)!

J’ai bien aimé que les dialogues du film soient majoritairement en Chinois. Cela donne l’occasion d’entendre du Mandarin pour les scènes se passant à Pékin et du Cantonais pour les scènes se passant à Hong Kong.

MAN OF TAI CHI est une première réalisation réussie à mon avis. Il peut décontenancer. Il prend le risque d'être décalé et de proposer une expérience à laquelle le spectateur n’est pas forcément habitué. En tout cas, si on aime les arts martiaux, il est immanquable. Je le conseille aussi si on cherche à sortir des sentiers battus. J’ai beaucoup apprécié ce film, je l’ai trouvé vraiment intéressant à découvrir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire