vendredi 10 janvier 2014

Back to the future







Drame/Film triste, un pari réussi, une belle interprétation

Réalisé par Brian Percival
Avec Geoffrey Rush, Emily Watson, Sophie Nélisse, Ben Schnetzer, Nico Liersch, Heike Makatsch, Julian Lehmann, Rainer Reiners, Kirsten Block...

Long-métrage Américain/Allemand
Durée : 02h11mn 
Année de production : 2013 
Distributeur : Twentieth Century Fox France
Titre original : The Book Thief
Twitter : https://twitter.com/20thCFox_FR avec #LaVoleusedeLivres

Date de sortie sur les écrans américains : 27 novembre 2013
Date de sortie sur les écrans allemands : 13 février 2014
Date de sortie sur nos écrans : 5 février 2014


Résumé : L’histoire de Liesel, une jeune fille envoyée dans sa famille d’adoption allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle apprend à lire avec le soutien de sa nouvelle famille, et de Max, un réfugié Juif qu’ils cachent sous leurs escaliers. Pour Liesel et Max, le pouvoir des mots ainsi que leur propre imagination vont devenir leur seule échappatoire face à la guerre. 

Bande annonce (VOSTFR)


Ce que j’en ai pensé : Il s'agit d'une adaptation du best-seller international éponyme de Markus Zusak. Je n'ai pas lu le livre, j'ai donc découvert LA VOLEUSE DE LIVRES au cinéma sans aucune idée précise ou préconçue de l'histoire.

Il est parfois des films qui surprennent et qui, par on ne sait quel tour de magie, réussissent à conter une histoire cadrée et émotionnellement très forte alors que le fil conducteur n’est pas du tout celui auquel on s’attend avec le titre et qu’il ne devient évident qu’à la fin du film. C’est le cas ici. LA VOLEUSE DE LIVRES m’a beaucoup plu. L’histoire se situe pendant la seconde guerre mondiale en Allemagne. C’est un angle assez original et intéressant car on voit l’effet de la guerre sur les civils allemands. 

La réalisation est très soignée. Le film est  bien tourné. Je ne veux rien vous dévoiler (si vous n'avez pas lu le livre) mais je dois vous dire qu’il y a un narrateur inattendu. Ce personnage est d’autant plus surprenant qu’il donne au film un ton de conte macabre. Dès le début, on ne sait pas si on va assister à une histoire plausible ou fantastique. J’étais un peu désarçonnée au départ mais cela fonctionne parfaitement bien. J'ai été transportée par l’incroyable aventure de Liesel Meminger. Je ne me suis pas ennuyée une minute malgré la durée tout de même conséquente de ce long métrage (2h11). Le déroulement de cette période de sa vie liée à la guerre est parcouru de belles rencontres et de faits très durs. Le rendu de l’ambiance de la guerre est très crédible. J’ai trouvé les scènes de bombardement tout particulièrement criantes de vérité. Le film est triste. Les événements sont injustes et injustifiables. Mais le réalisateur va toujours de l’avant et, en tant que spectateurs, on traverse les drames comme le fait l’héroïne, en regardant vers l’instant d’après. 

J’ai découvert Sophie Nélisse, qui interprète Liesel Meminger, et je l’ai trouvé magnifique. Elle cadre parfaitement avec le ton particulier du film. Elle joue toujours très juste.



Les acteurs sont tous tout à fait convaincants cependant le reproche que je fais au film est que certains personnages sont parfois manichéens ou proches de la caricature. Heureusement, l’équilibre se rétablit grâce à de très beaux personnages à la personnalité plus complexe qui ajoutent au vernis réaliste et amènent de la profondeur au récit.

J’ai particulièrement apprécié le couple des parents adoptifs de Liesel interprétés par Geoffrey Rush, très touchant dans le rôle d’Hans Hubermann, un être d’une grande humanité, et Emily Watson, qui dans le rôle de Rosa Hubermann, crédibilise l’histoire dans l’Histoire par sa remarquable interprétation.




LA VOLEUSE DE LIVRES est un film vraiment étonnant. Je vous le conseille si vous aimez les contes, les films qui parlent des effets de la guerre sur les civils, les belles histoires tristes et/ou les films originaux qui sortent des sentiers battus pour parler de la vie et de la mort. C’est une aventure pleine d’émotions à venir découvrir sur grand écran.


Autre post du blog lié à LA VOLEUSE DE LIVREShttp://minu.me/c8oc

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire