mardi 28 août 2012

Back to the present
L'étrange pouvoir de Norman

Animation/Aventure/Comédie/Mignon, touchant et très bien fait

Réalisé par Sam Fell et Chris Butler
Avec les voix, en version originale, de Kodi Smit-McPhee, Tucker Albrizzi, Anna Kendrick, Casey Affleck, Christopher Mintz-Plasse, Leslie Mann...

Titre original: ParaNorman

Long-métrage Américain
Durée: 01h27mn
Année de production: 2012
Distributeur: Universal Pictures International France

Date de sortie sur les écrans U.S.: 17 août 2012
Date de sortie sur nos écrans: 22 août 2012 (actuellement au cinéma)


Résumé: Norman est un petit garçon qui a la capacité de parler aux morts. Celui-ci va devoir sauver sa ville d'une invasion de zombies.

Bande annonce (VOST)


Les origines du film (VOST)


Ce que j'en ai pensé: 'L'étrange pouvoir de Norman' est un joli filmd'animation en stop-motion (Le stop-motion est une technique qui recrée le mouvement des personnages image par image. Ils prennent vie dans des décors bien réels, avec des figurines fabriquées en silicone et en plasticine, des matières facilement modulables. A noter que pour réaliser une à deux minutes d'un film en stop-motion, une semaine de travail est nécessaire - source Allociné). Norman, le héro du film, est un petit gars, fan de zombies, avec un don particulier: il peut voir et parler aux morts (impossible de ne pas penser à 'Sixième Sens'). Du coup, il est rejeté. Ses parents s'inquiètent de son inaptitude à la 'normalité'. Les enfants à l'école se moquent de lui et certains le maltraitent. 




Il est ironique que toute une ville dont l'activité économique paraît être basée sur la promotion de légendes de sorcière ne tolère pas du tout Norman... Mais heureusement, des évènements vont faire comprendre aux habitants de Blithe Hollow, petite ville de Nouvelle-Angleterre, que Norman grâce à son don peut les sauver. Le film prêche le droit à la différence, la tolérance et le fait qu'il ne faut pas juger sans avoir écouté, essayé de comprendre et de connaître les gens et/ou les situations. C'est quand même très positif pour les enfants, non?

Ce qui est touchant, c'est qu'il y a beaucoup de tendresse, comme la relation de Norman avec sa grand-mère par exemple, et des petits détails très mignons, comme tous les objets ayant rapport aux zombies qui tapissent la chambre du petit garçon. Du coup, Norman paraît très réel et le spectateur s'y attache.



Il a fallu 2 ans aux réalisateurs pour faire ce film et les réalisations en stop-motion sont toujours des exploits à mes yeux. La patience et la précision pour réaliser ne serait-ce que quelques minutes donne l'ampleur du travail face à un projet qui dure 1h27!

Je ne conseillerai pas 'L'étrange pouvoir de Norman' à de très jeunes enfants qui pourraient être effrayés par les Zombies et les fantômes. En plus, le ton est parfois sombre (même s'il y a de bons moments de rire) et les situations parfois dures. A mon avis, il ne s'adresse pas à des tout-petits.

Les personnages sont très conscients du monde qui les entoure, les enfants notamment. Le copain de Norman, Neil, en est un très bon exemple. Il sait qu'il n'a aucune chance de ne pas être victime des moqueries et des méchancetés. Il prend donc le parti de vivre avec et de supporter patiemment. C'est un triste constat...


En tant qu'adulte, j'ai passé un très bon moment donc les parents peuvent accompagner leurs enfants avec enthousiasme. 
La 3D est toujours très agréable pour les films d'animation, pas d'exception à la règle pour celui-ci. 
Dans 'L'étrange pouvoir de Norman' il y a de l'aventure, du suspense et du fantastique. Il surfe sur la vague des zombies et réussi à les rendre drôles, effrayants et émouvants. Les scènes avec la sorcière sont impressionnantes à voir visuellement.



Belle réalisation technique, protagonistes à la personnalité bien trempée, humour et émotion, originalité du traitement... Ce film d'animation a beaucoup de qualités réunies pour un bon moment ciné.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire