mardi 27 mars 2012

Back to the future
Young Adult

Drame/Comédie/Bien construit avec une superbe actrice principale

Réalisé par Jason Reitman
Avec Charlize Theron, Patton Oswalt, Patrick Wilson, Elizabeth Reaser, Collette Wolfe...

Long-métrage Américain
Durée: 01h33mn
Année de production: 2012
Distributeur: Paramount Pictures France

Date de sortie sur les écrans U.S.: 16 décembre 2011
Date de sortie sur nos écrans: 28 mars 2012


Résumé: Originaire d’une petite ville de province où elle s’ennuyait à mourir, Mavis Gary s’est installée à Minneapolis où elle est devenue auteur de romans pour ados. Mais lorsqu’elle apprend que son ex-petit copain de lycée est devenu papa, elle décide de revenir sur les lieux de son enfance pour le reconquérir. Tandis que Mavis semble sûre d’elle et de son pouvoir de séduction, la situation ne tourne pas à son avantage. Elle noue alors une relation peu banale avec un ancien camarade de lycée, mal dans sa peau, qui, malgré les apparences, lui ressemble plus qu’il n’y paraît...

Bande annonce (VOST)


Ce que j'en ai pensé: Grâce à Radio Nova, j'ai pu découvrir 'Young Adult' en avant-première le mercredi 21 mars 2012. 


Jason Reitman dépeint ici le portrait d'une femme enfant qui est restée bloquée sur les années High School (l'équivalent de notre lycée) de sa ville d'origine (qui est un trou paumé). A l'époque, elle était la vedette de son école. Elle sortait avec le plus beau garçon et tout le monde la connaissait et l'enviait. Mais voilà, un jour il faut quitter l'école et affronter la vraie vie, où tout le monde se fout totalement de savoir si vous étiez une idole très connue dans les couloirs de votre école. Et ce passage à l'âge adulte, Mavis, l'héroïne du film, ne l'a pas réussi. 

Jason Reitman construit très bien la personnalité de son personnage dont on découvre les facettes au fur et à mesure que l'histoire se déroule. Alors qu'elle aurait pu rapidement devenir une idiote insupportable, il réussit à la rendre intéressante, sans pour autant qu'on la trouve sympathique, et donne des pistes au spectateur pour la comprendre. On finit par se rendre compte de ce que son comportement cache en réalité. 

Autour d'elle gravite des personnages qui choisissent de rentrer ou non dans son univers. Dans l'esprit de Mavis, les autres ne sont là que pour la servir d'une manière ou d'une autre, ou alors ils sont sur son chemin et représentent une gêne dont elle voudra se débarrasser. Que ce soit Matt Freehauf, interprété par Patton Oswalt, geek blessé qui l'admire depuis le lycée, 


Buddy Slade, interprété par Patrick Wilson, qui représente l'objet de sa convoitise 


ou encore Beth Slade, interprétée par Elisabeth Reaser, son ennemie dans son esprit, 


elle manipule, fait du mal et complote pour son bien. Le film ne serait pas aussi bon sans Charlize Theron, qui interprète Mavis, dont la performance est impeccable. Rien que pour elle, le film est à voir. Encore une fois, elle n'hésite pas à jouer avec son image (c'était déjà le cas dans 'Monster'). Elle est excellente parce que, bien que son personnage soit détestable, le spectateur ne peut s'empêcher d'être intrigué par ses (més)aventures et d'avoir de l'empathie pour elle. 



Jason Reitman jongle très adroitement entre la comédie et le drame. 'Young Adult' est plus amère qu'il n'y paraît. Très loin des blockbusters, c'est un film qui convainc par son habileté et la magnifique prestation de son actrice principale.





Autre post du blog lié à 'Young Adult': http://minu.me/63h9

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire