samedi 12 février 2011

Back to the future
Last Night
Drame/Romance

Réalisé par Massy Tadjedin
Avec Keira Knightley, Sam Worthington, Guillaume Canet, Eva Mendes, Griffin Dunne...

Long-métrage Français, Américain
Durée : 01h32min
Année de production : 2010
Distributeur : Gaumont Distribution

Date de sortie sur nos écrans : 16 février 2011

Résumé emprunté à Allociné (www.allocine.fr) : Joanna et Michael vivent à New York. Aucun nuage, aucun doute n’est jamais venu assombrir leur union, jusqu’à ce que chacun d’eux soit tenté, la même nuit…

Pendant que Michael est en déplacement professionnel avec Laura, jeune femme aussi attirante qu’énigmatique, Joanna recroise Alex, l’autre grand amour de sa vie. Les 36 heures qui suivent vont obliger chacun à faire des choix…

Bande annonce (VO)


Ce que j'en ai pensé: Joanna (Keira Knightley) et Michael (Sam Worthington) Reed ont tout. Ils sont beaux, en bonne santé, ils ont un appartement magnifique à New York, de belles situations professionnelles, bref ils sont heureux. Et bien non, en fait, pas tout à fait parce qu'ils s'ennuient et que les petits regards qui en disent long et les effleurements sont la seule fantaisie qui peut leur permettre de s'évader d'une vie trop parfaite. 


"Last Night" raconte cette histoire pas si inconnue, celle de l'adultère (est-il seulement physique?), du doute qui s'installe, des souvenirs qu'on idéalise, de l'envie de changement, de la tentation, du choix que l'on fait en connaissance de cause et des conséquences qu'il faut assumer par la suite. 



Même si le film n'est pas parfait (j'ai trouvé le couple Michael/Laura [Eva Mendes] assez caricatural et certains dialogues Joanna/Alex [Guillaume Canet] trop longs) il est, pour moi, assez juste et intéressant dans son cheminement. J'ai beaucoup apprécié le rôle de Truman (Griffin Dunne) en ami d'Alex, qui pour une fois ne représentait pas le pote beauf sans un conseil un peu avisé, mais au contraire un véritable ami qui sait lui dire la vérité.


Les quatres acteurs principaux jouent très bien leur rôle respectif mais le scénario ne leur offre pas toujours des situations ou des répliques très passionantes. 



J'ai préféré le couple Joanna/Alex que j'ai trouvé plus attachant et émouvant. 




J'ai bien aimé la réalisation. La mise en scène calfeutrée soulignait l'intimité entre les personnages. Même dans les lieux où il y a un peu de monde (restaurant/soirée) la caméra reste proche des acteurs pour bien centrer l'histoire sur leurs sentiments et l'évolution de ces derniers. La durée du film (1h30) est bien choisie pour un film reposant uniquement sur des dialogues. Le réalisateur fait le tour de la question et nous évite les banalités de l'après. 



"Last Night" ne bouleverse pas le genre mais c'est un film sensible et bien interprété qui résonnera différemment chez les spectateurs en fonction de leur âge et/ou de leur histoire.

Un grand merci à @Paingout (sur Twitter) grâce à qui j'ai pu découvrir "Last Night" en avant-première le 11 février 2011.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire