vendredi 13 octobre 2017

THE PIANIST


The Pianist par Thomas Monckton

Du 11/10 au 12/11 2017 au 13ème Art

Après avoir joué à guichet fermé dans les plus grands festivals à travers le monde, Tom Monckton pose son piano pour la première fois à Paris. Seul en scène, ce génie du burlesque, entre Buster Keaton et Charlie Chaplin, compose une symphonie visuelle d’une modernité et d’une folie pure. The Pianist est à découvrir dans la nouvelle salle du 13ème Art, du 11 octobre au 12 novembre 2017.


Sur l’idée d’un récital de piano, d’un cérémonial musical, Thomas Monckton nous livre une performance jubilatoire, menée tambour battant par ce mime acrobate débordant d’imagination

Pour seul décor : un grand rideau, un lustre et un piano noir… Derrière le rideau des formes étranges s’agitent, une main apparaît, puis un pied, une jambe et enfin tout le corps. Surgit alors un pianiste dégingandé, vêtu d’une queue de pie, le cheveu hirsute et le regard hagard. Le musicien tente de rejoindre son instrument mais chacune de ses tentatives est empêchée par un obstacle…

S’engage alors une lutte perpétuelle avec les objets mais … « the show must go on ». Originaire de Nouvelle-Zélande, cet acrobate, contorsionniste, mime, clown mais aussi poète, est un héritier de Charlie Chaplin et de Buster Keaton. Il fait partie de la famille des artistes fantaisistes et fantastiques que l’on prend toujours plaisir à découvrir sur scène. Brillant et brillamment interprété The Pianist vous surprendra par sa virtuosité, son originalité et sa joie de vivre communicative.

Distribution : avec Thomas Monckton



Ce que j'en ai penséThomas Monckton interprète un mime qui tente désespérément d'accomplir la mission de base d'un pianiste : jouer du piano. L'évidence est là, mais il semble que tout se soit ligué contre lui. Ou bien est-ce sa maladresse attachante et son manque d'observation burlesque qui lui collent une poisse impensable ? 

Crédit Photo Heli Sorjonen

En tout cas, ce grand artiste dégingandé, à l'expressivité faciale efficace, nous fait rire et nous surprend avec son spectacle muet. Seul en scène, il exprime son désarroi face aux obstacles et sa créativité dans sa façon de créer de mini-univers en s'aidant de quelques artifices. Il échange avec le public en s'auto-moquant de ses propres facéties, tout comme nous rions des situations simples qui deviennent exagérément compliquées, qu'il doit finir par dompter parfois avec ingéniosité et souvent avec talent.


Crédit Photos Juho Rahijärvi

Ce pianiste est aussi marteau que ceux de son instrument de prédilection. Ils sont la pièce maîtresse de la production du son et lui est l'élément central provocateur d'étonnement et de rire chez le spectateur. Ils font le timbre, il est timbré. 

Crédit Photo Heli Sorjonen

THE PIANIST est un spectacle rafraîchissant, car doté d'une personnalité à part. C'est un show qui s'adresse à notre cœur d'enfant, celui qui rie des grimaces et des situations cartoonesques que Thomas Monckton nous a concocté pour une heure de détente pendant laquelle il nous entraîne dans son monde original.

Du 11 octobre au 12 novembre au Théâtre 13ème Art, Centre Commercial Italie 2

Du mercredi au samedi à 19 h
Le samedi à 14 h également et le dimanche à 17h.

Infos pratiques et réservations sur le site du 13ème Art

#JustePourRire

#Le13emeArt

#ThePianist
#ThomasMonckton

Autre post lié aux spectacles du théâtre du 13ème Art

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire