lundi 31 juillet 2017

GHOST IN THE SHELL


Ce GHOST IN THE SHELL est un divertissement sympathique. Retrouvez mon avis sur ce film ici.


Un film de Rupert Sanders
Avec Scarlett Johansson, Beat Takeshi Kitano, Juliette Binoche, Michael Pitt, Pilou Asbæk et Kaori Momoi

22 ans après le manga d’animation culte de Mamoru Hosoda, Ghost in the Shell revient en prise de vues réelle dans une adaptation qui fera date. Réalisé par Rupert Sanders, Ghost in the Shell nous plonge dans un univers futuriste complexe où nous retrouvons le Major, magnifiquement interprétée par Scarlett Johansson, qui ira jusqu’au bout pour découvrir qui elle est vraiment. 

Le Major (Scarlett Johansson) est une humaine unique en son genre : sauvée d’un terrible accident et dotée de capacités cybernétiques, elle est devenue un agent à la tête d’une unité d’élite, chargée de mettre les plus dangereux criminels hors d’état de nuire. Face à une menace d’un nouveau genre qui permet de pirater et de contrôler les esprits humains, le Major est la seule capable de l’anéantir. Alors qu’elle s’apprête à affronter ce nouvel ennemi, elle découvre qu’on lui a menti. Rien ne l’arrêtera dans sa recherche de vérité sur son passé.

Le 31 JUILLET 2017 
en DVD, Blu-ray™, Blu-ray™ 3D et Blu-ray™ 4K UHD


Caractéristiques techniques du DVD :

Image : 16/9 Full Frame 1.78 :1
Audio : Anglais, Anglais audio descriptif et Français Dolby Digital AC3 5.1 Surround
Sous-titres : Anglais (sourds et malentendants), Danois, Néerlandais, Finnois, Français, Norvégien, Suédois
Durée : 1h42

Bonus :
Section 9 : cyber-protecteurs
Homme et Machine : la philosophie des ghosts


Caractéristiques techniques du Blu-ray™ :

Image : 16/9 Full Frame 1.78 :1
Audio : Anglais Dolby Atmos, Anglais audio descriptif, Français, Hongrois, Italien, Japonais
et Espagnol DolbyDigital AC3 5.1 Surround
Sous-titres : Anglais (sourds et malentendants), Danois, Néerlandais, Finnois, Français, Hongrois, Italien, Japonais, Norvégien, Suédois, Espagnol,
Durée : 1h46

Bonus :
Humanité sous-jacente : la réalisation de Ghost in the Shell
Section 9 : cyber-protecteurs
Homme et Machine : la philosophie des ghosts


Caractéristiques techniques du Blu-ray™ 3D :

Audio : Anglais Dolby Atmos, Anglais piste audio descriptive, Espagnol, Français, Italien et Japonais 5.1 Dolby Digital
Sous-titres : Malais, Cantonais, Tchèque, Danois, Allemand, Grec, Anglais, Espagnol, Français, Hébreu, Islandais, Italien, Japonais, Coréen, Hongrois, Mandarin, Néerlandais, Norvégien, Portugais, Roumain, Slovaque, Finnois, Suédois, Thaïlandais, Turc, Ukrainien, Anglais (sourds et malentendants)

Bonus du Blu-ray™


Caractéristiques techniques du Blu-ray™ 4K UHD :

Audio : Anglais Dolby Atmos, Anglais piste audio descriptive, Espagnol, Français, Italien et Japonais 5.1 Dolby Digital
Sous-titres : Malais, Cantonais, Tchèque, Danois, Allemand, Grec, Anglais, Espagnol, Français, Hébreu, Islandais, Italien, Japonais, Coréen, Hongrois, Mandarin, Néerlandais, Norvégien, Portugais, Roumain, Slovaque, Finnois, Suédois, Thaïlandais, Turc, Ukrainien, Anglais (sourds et malentendants)

Bonus du Blu-ray™

UN CASTING À L’ÉCHELLE PLANÉTAIRE

Pour Rupert Sanders, il était essentiel d’imaginer un univers futuriste multiculturel et multiethnique. D’où le choix des acteurs venus des quatre
coins du monde, du Japon à la Nouvelle-Zélande, de l’Australie à la France, de l’Angleterre aux États-Unis, du Canada au Zimbabwe, sans oublier le
Danemark, Singapour, la Pologne, la Turquie, les îles Fidji, la Chine, la Roumanie et la Belgique.
C’est Scarlett Johansson qui mène la danse sous les traits du Major. L’actrice insuffle au personnage principal une richesse intérieure dont son
double animé était dépourvu, comme en témoigne Sanders. “Dans le film d’animation, le Major semble assez détaché, ce qui est à la fois
séduisant et intriguant”, déclare-t-il. “Mais dans notre projet, il fallait que l’on comprenne ce qu’elle subit. Notre histoire fait vivre aux
spectateurs ce qui lui arrive de l’intérieur, permettant ainsi de faire évoluer le personnage”.
« Scarlett Johansson sait faire passer toute une myriade d’émotions dans son regard.Elle est extrêmement proche de la vision de départ que je me faisais du personnage. » MAMORU OSHII
 
#GhostInTheShell

Autre post du blog lié à GHOST IN THE SHELL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire