lundi 29 mai 2017

LE MOIS MOLIÈRE


Théâtre, musique : 
le Mois Molière, pépinière de talents

Du 1er au 30 juin 2017 – 22ème édition

Ce festival très tentant à la programmation riche et variée ne va pas tarder à ouvrir ses portes. Les spectateurs auront la chance de profiter de cette belle programmation dans un cadre flamboyant !


LE THÉÂTRE À L’HONNEUR

+ de 100 000 festivaliers

8 compagnies professionnelles de théâtre en résidence à l’année

+ de 350 représentations (théâtre, musique, cirque, danse), dont 60% en entrée libre

+ de 60 lieux investis dans les 8 quartiers de la ville (Grande écurie du château, Potager du Roi, théâtre Montansier, ancien hôpital royal, galerie des Affaires étrangères de Louis XV, parcs, places et jardins...)

• 1er juin (20h30) - Grande écurie : Le Roman de Monsieur Molière, d’après Mikhaïl Boulgakov (Collectif Voix des Plumes - Ronan Rivière) 
Création Mois Molière 2016 / Entrée libre

• 2 et 3 juin (20h30), 4 juin (17h) - Grande écurie : Amphitryon, de Molière (Phénomène & Cie - Stéphanie Tesson) avec Nicolas Vaude. Création 2017 / Entrée libre

• 3, 4, 10 et 24 juin (18h et 20h) - Potager du Roi : Hansel et Gretel (compte musical ambulant), d’après les frères Grimm. Création 2017 / Tarif : 12€ / 5€ (à partir de 8 ans)

• 7 juin (20h30) - La Rotonde / 14 juin (20h30) - salle Marcelle Tassencourt : Falstaff, d’après William Shakespeare (Burlesques associés - Jean-Hervé Appéré)
Création 2017 / Entrée libre

• 8 et 9 juin (20h30) - Grande écurie : Le Quatrième Mur, adaptation du roman de Sorj Chalandon (Cie du Théâtre des Asphodèles - Luca Franceschi). Entrée libre

• 10 juin (20h30) - Théâtre Montansier : Amok, de Stefan Zweig, adaptation Alexis Moncorgé (Molière de la Révélation théâtrale 2016), mise en scène Caroline Darnay.

• 10 juin (20h30) et 11 juin (17h) - Grande Écurie : Le Dragon, d’Evguéni Schwartz (Compagnie A Tout Va - Stéphane Debruyne). Entrée libre.

• 12 juin (20h30) - Académie du spectacle équestre : Hugo, extraits d’œuvres de Victor Hugo, de et avec Yves-Pol Denielou, mise en scène Charlotte Herbeau. Entrée libre

• 15 et 16 juin (20h30) - Grande écurie : La Main de Leïla, de Aïda Asgharzadeh et Kamel Isker, mise en scène Régis Vallée.
Création 2016 / Entrée libre

• 16, 17 et 24 juin (19h) - Cour de l’Hôtel des Affaires étrangères : Matilda, de Roald Dahl (Compagnie du Catogan - Gwénaël de Gouvello). Création 2017 / Entrée libre

• 17 juin (16h) - Carré au puits / 18 juin (16h30) - Cour Duplessis / 24 juin (16h) - Place Charost : Petites histoires sur un coup de tête (Compagnie de l’Alouette - Aurélie Lepoutre et Loïc Richard). Création 2017 / Entrée libre

• 17 juin (20h30) , 18 juin (17h) - Grande écurie : Les Cavaliers, de Joseph Kessel, mise en scène Eric Bouvron (Molière du Théâtre privé 2016). Entrée libre

• 19 et 27 juin (20h30) - Grande écurie : Faust, de Goethe (Collectif Voix des Plumes - Ronan Rivière) / Entrée libre

• 22 et 23 juin (20h30) - Grande écurie : Iliade, d’après Homère, mise en scène Alexis Perret et Damien Roussineau / Entrée libre

• 26 juin (20h30) - Grande écurie : Tartufferie en Nouvelle-France, de Hubert Fielden (Cie de l’Archipel - Alice Pascual troupe du Québec), direction musicale Yves Morin. Création 2017 / Entrée libre

• 28 et 29 juin (20h30) - Grande écurie : Roméo et Juliette, de Shakespeare (Compagnie Viva - Anthony Magnier). Création 2017 / Entrée libre

• 30 juin (20h30) - Grande écurie : Baâda, le Malade imaginaire, d’après Molière (Cie Marbayassa - Guy Giroud - troupe du Burkina Faso). Entrée libre

Et dans l’ensemble des quartiers de la ville, le théâtre sur tréteaux de l’AIDAS (Carlo Boso et Danuta Zarazik):

• 3 juin (16h) - École La Source / 11 juin (15h) - Parc de Picardie / 24 juin (17h) - Place du marché Notre-Dame : Les Noces de sang, de Federico Garcia Lorca. Création 2017 / Entrée libre

• 3 juin (17h) - Place du marché Notre-Dame / 10 juin (16h) - Hôtel des Menus plaisirs / 17 juin (16h) - Petite rue du refuge / 24 juin (16h) - Esplanade Grand Siècle : Les Trois mousquetaires, d’après Alexandre Dumas. Création 2017 / Entrée libre

• 4 juin (15h) - Jardin des Etangs Gobert / 25 juin (15h) - Square Jeanne d’Arc : Les Grenouilles, d’après Aristophane. Création 2017 / Entrée libre

• 10 juin (17h) - Place du marché Notre-Dame / 17 juin (16h) - Centre commercial de Satory : Les Amants du paradis, d’après Raoul Mille. Création 2017 / Entrée libre

LE MOIS MOLIÈRE

Depuis plus de 20 ans, le Mois Molière marque le lancement de la saison des festivals.

Chaque année, du 1er au 30 juin, la manifestation voit affluer les comédiens à Versailles. Pour de nombreuses compagnies, c’est un véritable tour de chauffe avant le Off d’Avignon.

«Comédie de comédiens », L’Impromptu de Versailles n’a-t-il pas été créé ici-même, le 14 octobre 1663 ? Classiques et contemporains, tous les auteurs peuvent être joués à Versailles. Incubateur de talents depuis 1996, le Mois Molière transforme Versailles, 30 jours durant, en une grande scène à ciel ouvert, accueillant chaque année près de 100 000 spectateurs. 350 spectacles, classiques et contemporains, majoritairement en entrée libre, défendent les nouvelles formes du théâtre populaire, dans 60 lieux, partout en ville (Grandeécurie du château, Potager du Roi, théâtre Montansier, ancien hôpital royal, galerie des Affaires étrangères de Louis XV, parcs, places et jardins...).

LE MOIS MOLIÈRE, UNE AVANT-1ère DU OFF D’AVIGNON

François de Mazières
Député-maire de Versailles
Fondateur et directeur artistique du Mois Molière

Qu’est-ce qui fait la spécificité du festival ?

Dès l’origine, le Mois Molière a été conçu pour aller vers tous les publics. Il est pareillement accessible en termes de géographie, puisqu’il se déroule dans les huit quartiers de la ville. De nombreux spectacles sont gratuits. Ce sont les premiers arrivés qui entrent. Dans la programmation, enfin, j’ai toujours privilégié l’esprit de troupe au détriment des stars. Je suis plus intéressé par des gens qui ont une démarche collective.

Que représente-t-il pour les artistes ?

Le Mois Molière constitue souvent l’avant-première pour Avignon. Nous avons l’habitude accueillir de nombreuses troupes qui se produisent dans le off d’Avignon. Ce sont des artistes toujours orientés vers le succès public alors que ce n’est pas nécessairement la priorité pour les spectacles subventionnés du in. Ils sont souvent issus d’une formation initiale de la commedia dell’arte, avec son côté quasi interactif avec le public.

Celui-ci plébiscite-t-il plus ces grandes fêtes en période de morosité ?

Dans un contexte très mondialisé, la notion de racines est capitale, tout comme le sentiment de vivre un moment de partage d’émotions très incarné. Les spectateurs aiment cette atmosphère conviviale avec les artistes. Proximité, donc, mais en même temps, la musique et le théâtre ouvrent au monde. Les troupes de la commedia dell’arte sont souvent composées de comédiens venus de plusieurs pays (...).

Interview réalisée par Pierre de Boishue, parue dans Le Figaro
Magazine daté du 27 mai 2016

8 COMPAGNIES PROFESSIONNELLES DE THÉÂTRE ACCUEILLIES EN RÉSIDENCE PERMANENTE

La Ville de Versailles est engagée depuis des années dans une politique de soutien et de promotion du spectacle vivant. Ainsi, ce ne sont pas moins de huit compagnies qui sont accueillies à l’année dans la ville et se retrouvent chaque année pour présenter leurs créations lors du Mois Molière.

L’installation successive, de huit compagnies professionnelles en résidence permet une action en profondeur, à destination de tous les publics : formations pour les professionnels et les amateurs, rencontre avec les scolaires, avec les publics empêchés... :

• Depuis 2010 : Compagnie Viva 
(direction : Anthony Magnier)

• Depuis 2011 : Compagnie Burlesques associés 
(direction : Jean-Hervé Appéré)

• Depuis 2012 : Académie internationale des Arts du spectacle (AIDAS) 
(direction: Carlo Boso et Danuta Zarazik)

• Depuis 2012 : Compagnie Méli-Mélo au Chapiteau de Porchefontaine 
(direction: Laurent Seinger)

• Depuis 2014 : Compagnie du Catogan 
(direction : Gwénaël de Gouvello)

• Depuis 2014 : Compagnie de l’Alouette 
(direction : Aurélie Lepoutre et Loïc Richard)

• Depuis 2014 : Bête à Bon Dieu Production (BàBDP) 
(direction : Annie Mako)

• Depuis 2016 : Collectif Voix des Plumes 
(direction : Ronan Rivière)

UNIVERSITÉ POPULAIRE DU THÉÂTRE CYCLE 
«LE THÉÂTRE DES IDÉES »
VENDREDI 23, SAMEDI 24 ET DIMANCHE 25 JUIN 2017

En partenariat avec les Universités Populaires du Théâtre, l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) et le Théâtre Montansier

Théâtre Montansier - 13, rue des Réservoirs - 78000 Versailles – Entrée libre

Vendredi 23 juin : Littérature et Résistances

17h30 : introduction de François de Mazières, député-maire de Versailles, fondateur et directeur artistique du Mois Molière

18h : Korczak, la tête haute, de Jean-Claude Idée

21h : La Résistance et ses poètes, d’après Pierre Seghers. Adaptation de Frédéric Almaviva.

Spectacles suivis d’un débat

Samedi 24 juin : Libérateurs et tyrans (les indépendances américaines)

16h : Libertadores, d’Alan Riding

18h : lectures – textes sélectionnés par l’UVSQ

21h : Indépendance, de Jean-François Viot

Spectacles suivis d’un débat

Dimanche 25 juin : L’homme politique et l’homme d’Etat

11h : lectures – textes sélectionnés par l’UVSQ

16h : Les Meilleurs alliés, de Hervé Bentégeat

19h : L’un de nous deux, de Jean-Noël Jeanneney

Spectacles suivis d’un débat

+ DE 100 CONCERTS

Ville de musique, Versailles est le berceau du baroque français - dont le Centre de musique baroque (CMBV) perpétue la tradition. Molière travaillait en étroite collaboration avec Lully et Charpentier. L’édition 2017 du Mois Molière comptera plus de 100 concerts de professionnels et d’amateurs. Quelques exemples en illustrent la diversité :

Concerts du Centre de musique baroque (CMBV)

• 1er juin (17h30) - Chapelle royale : motets de Lully et de Marc-Antoine Charpentier. Direction : Anne-Marie Beaudette – Entrée libre

• 7 juin (19h) - Hôtel de Ville : L’Aude à la fortune, de Pancrace Royer, concert de fin d’étude de Raphaël Bleibtreu, chantre au CMBV – Entrée libre

• 8 juin (17h30) - Chapelle royale : De France en Angleterre : les Chapelles de Louis XIV et de Charles II, concert des pages et des chantres du CMBV, instrumentistes du CRR de Versailles et du pôle supérieur Paris Boulogne-Billancourt. Direction Olivier Schneebeli – Entrée libre

• 14 juin (19h30) - Galerie des Affaires étrangères : Les Italiens à Londres, Ayumi Sunazaki, flûte allemande, et Marie Van Rhijn, clavecin – Entrée libre

• 21 juin (19h) – Galerie des Affaires étrangères : musique baroque autour du bassin méditerranéen, Hanaé Monier, chantre du CMBV – Entrée libre

• 23 juin (20h) - Hôtel de Ville : chœur de clarinettes, direction Philippe Cuper – Entrée libre

• 27 juin (20h45) - Hôtel de Ville : Tableaux d’une évolution, coordination : Amélie Pialoux et Guy Estimbre – Entrée libre

• 28 juin (20h) - Hôtel de Ville : concert de clôture de la masterclass de musique de chambre de Patrick Cohën-Akenine, Daria Fadeeva et François Pauly – Entrée libre

Informations pratiques

Maison du Mois Molière
Carré à la farine
Place du Marché Notre-Dame
78000 Versailles

Ouvert tous les jours à compter du mardi 16 mai, de 10h à 18h (dimanche et fours fériés, de 10 h à 14h)
Tél. : 01 30 21 51 39

Programmation complète à retrouver sur : www.moismoliere.com

Moyen d’accès
RER C Versailles Château Rive-Gauche
SNCF Versailles Rive Droite (départ Paris Saint-Lazare)
SNCF Versailles Chantiers (départ Paris Montparnasse)

Source : Communiqué de presse Avril 2017
UN MOIS DE THÉÂTRE & DE MUSIQUE
Réalisation : Direction de la communication - Ville de Versailles

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire