samedi 8 avril 2017

TRANSFORMERS : THE LAST KNIGHT


Au cinéma le 28 juin 2017

Le jeudi 6 avril à 19h, j'ai été conviée à découvrir 24 minutes d'extraits de TRANSFORMERS : THE LAST KNIGHT au Pathé La Villette en version originale sous-titrée et en IMAX 2D. On nous a bien précisé avant la projection qu'il s'agissait d'images non-définitives puisqu'il reste encore du travail à faire dessus avant la sortie du film le 28 juin. 

La projection a débuté par une petite introduction de Michael Bay, le réalisateur. On sent vraiment que TRANSFORMERS est son bébé et qu'il tient à en faire un divertissement aussi spectaculaire que possible. Je lui reproche toujours un peu le manque d'intérêt de l'intrigue de ces films, mais c'est vrai, qu'en terme d'effets spéciaux, pour nous en mettre plein la vue, on peut lui faire confiance. Je vous laisse découvrir ci-dessous sa présentation sur la réalisation du film en IMAX :



Puis, place aux extraits. Pour moi, quatre parties se sont distinguées dans ces images. 

Les décors qu'ils soient au milieu de la nature, sur une autre planète, dans un château en Écosse ou encore au milieu d'une zone de combat sont tous très soignés.  

Les effets visuels sur les Transformers et les robots sont impressionnants. Il n'y a rien à redire. Michael Bay maîtrise cela avec une maestria qui laisse pantois. J'ai apprécié les clins d’œil à d'autres films de science-fiction notamment Robocop, District 9 et Star Wars. On a fait la connaissance de quelques personnages robots ou Transformers et ils sont tous incroyables. Je vous laisse en découvrir quelques-uns avec les affiches animées ci-dessous.









Les personnages humains, notamment Cade Yeager interprété par Mark Wahlberg, ont l'air très sympas. La rencontre entre Cade Yeager et le personnage interprété par Anthony Hopkins, ainsi que celle de Cade avec la professeur d'Oxford interprétée par Laura Haddock était deux moments assez rigolos. Les dialogues ont fait mouche et la salle a ri. 

Enfin, l'intrigue est connectée à tous les films précédents et prend ces racines à l'époque des Chevaliers de la Table Ronde. Je trouve cette idée marrante. J'ai bien aimé le principe. Cependant, les images de l'époque du Roi Arthur ne sont pas celles qui m'ont le plus convaincue. Il faudra que je voie le film fini pour confirmer mon sentiment.

En tout cas, ces extraits font ressortir TRANSFORMERS : THE LAST KNIGHT comme un divertissement spectaculaire et ambitieux. Il faut bien avouer qu'ils sont bien alléchants et qu'ils donnent définitivement envie de découvrir ce film sur grand écran en IMAX 3D, dans la version voulue par le réalisateur.

Quelques photos du tournage du film avec Michael Bay aux commandes






Un film de Michael Bay
Avec Mark Wahlberg, Anthony Hopkins, Isabela Moner, Josh Duhamel, Jerrod Carmichael, Laura Haddock, Tyrese Gibson, Santiago Cabrera, Liam Garrigan, Stanley Tucci, John Turturro, John Goodman...


Bande annonce (VOSTFR)



Extended Big Game Spot (VOSTFR)


La lettre de Michael Bay du 2 février 2017 à propos de Transformers 
"UN SEUL MONDE SURVIVRA : LE LEUR, OU LE NÔTRE"

« Cela fait maintenant 10 ans que je vis avec et pour cette franchise. Pour TRANSFORMERS : THE LAST KNIGHT, nous avons créé une salle d'écriture où nous avons pu approfondir la mythologie en intégrant tous les chapitres précédents. Tous les films ont désormais un lien.

C'était une grande aventure d'élargir le mythe du début du monde à travers l’Histoire. On avait une formidable équipe d’écrivains : Akiva Goldsman (UN HOMME D’EXCEPTION) ; Art Marcum & Matt Holloway (IRON MAN) ; Ken Nolan (LA CHUTE DU FAUCON NOIR) ; Zak Penn (READY PLAYER ONE) ; Lindsey Beer (BARBIE) ; Geneva Robertson-Dworet (TOMB RAIDER) ; Christina Hodson (BUMBLEBEE); Steven DeKnight (DAREDEVIL, Smallville); Jeff Pinkner (THE AMAZING SPIDER-MAN 2 : LE DESTIN D’UN HÉROS, Lost) ; et Andrew Barrer & Gabriel Ferrari (ANT-MAN).

Pendant l'été 2015, ils ont travaillé dans un gigantesque espace aux studios Paramount. Entourés d'environ 10 000 images provenant de la franchise entière : les films, les dessins animés, et les bandes-dessinées. Une statue grandeur nature de Bumblebee, une tête de Megatron et d'autres créations veillaient sur eux. On en a tiré le meilleur. C’était un rêve éveillé pour n'importe quel fan.

Nous avons consulté des historiens de "Transformers" venus de Hasbro, pour apprendre à nos scénaristes les origines de la franchise, afin de mieux en imaginer le futur.

Je peux vous affirmer qu'il n'y a pas eu, jusqu'ici, de film Transformers avec une si grande force visuelle et une mythologie aussi développée que dans THE LAST KNIGHT.

C’est toujours une sensation étrange, après chaque nouveau Transformers, de se dire que ce sera le dernier. Et je vois 120 millions de fans autour du monde qui vont voir ces films, les énormes files d'attentes dans les parcs d’attractions, je rencontre les enfants dont le seul vœu est de venir visiter nos plateaux de tournage, et j'y reviens toujours. J'adore faire ces films et j'ai pris un plaisir particulier à tourner celui-ci. Mais, cette fois pourrait vraiment être la dernière. Donc j'y vais à fond.

C'est le dernier chapitre, mais aussi un nouveau départ. 

En voici l'histoire :

THE LAST KNIGHT fait voler en éclats les mythes au cœur de la franchise Transformers et redéfinit ce que signifie « être un héros ». Humains et Transformers sont en guerre. Optimus Prime n’est plus là… La clé de notre salut est enfouie dans les secrets du passé, dans l’histoire cachée des Transformers sur Terre.

Sauver notre monde sera la mission d’une alliance inattendue : Cade Yeager (Mark Wahlberg), Bumblebee, un Lord anglais (Anthony Hopkins) et un professeur d’Oxford (Laura Haddock).

Il arrive un moment, dans la vie de chacun, où l’on se doit de faire la différence. Dans TRANSFORMERS : THE LAST KNIGHT, les victimes deviendront les héros. Les héros deviendront les méchants. Un seul monde survivra : le leur… ou le nôtre. »

  
ParamountFR
#Transformers #TheLastKnight

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire