mardi 25 octobre 2016

EDGAR - LE CŒUR DANS LES TALONS


Edgar, 10 ans se découvre une vocation : danseur classique. 
Mais comment y parvenir ?


Edgar, 10 ans, annonce à ses parents qu'il veut devenir danseur classique.
Son père: Mon fils en tutu ? Jamais !
Sa mère: Mais non, pas un tutu c'est pour les filles... il lui faut un collant !
La cour de récré: Pourquoi t'es pas maquillé ? Viens, on va t' mettre du rouge...
Sa meilleure amie: Génial ! tu vas me porter comme dans Dirty Dancing ?
Les spectateurs:...et à un moment, on le voit tout nu !
Les journalistes: C'est touchant, vraiment drôle et bien dansé. Un seul-en-scène original qui ravit tous les publics.


Ce que j'en ai pensé : Edgar est un garçon qui veut danser. Pas le hip-hop, le rock ou la salsa, non, de la danse classique - *horreur*...au grand dam de son père et de son entourage qui ne comprend pas. Il nous raconte avec humour les incompréhensions, les idées reçues, les a priori. Et derrière le sourire, on sent la souffrance d'être incompris, jugé sans autre forme de procès, même frappé parce qu'on a fait un choix qui sort de la 'norme'. Alors, comme souvent, c'est derrière le rire et l'imagination qu'il retranche ses blessures, morales et physiques, mais il ne nous trompe pas, sa vie à Edgar est une comédie dramatique. Il joue plusieurs rôles, y compris le sien à des âges différents, danse, chante, il est là sur scène, sans s’économiser, jamais seul puisqu'il y a presque toujours un ami ou ennemi imaginaire pour échanger avec lui.

Il est fort, car on se demande pourquoi il a dû passer par tout cela, pourquoi il n'a pas fait un autre choix et puis il se met à danser et là, l'évidence s'impose. C'est un merveilleux danseur classique et quand il danse, c'est beau.

Heureusement, bien qu'il ne le comprenne pas, son père l'aime et va le laisser faire, sans avoir essayé au préalable de faire de lui un homme, un vrai. Cela fait rire, mais quand on y pense, c'est un peu triste, non ? Un homme qui danse dans un ballet n'est pas un homme ? Les idées préconçues ont la vie dure. Il en va de même, étonnamment, avec sa future petite amie, sans parler des petites brutes de son école qui brillent par leur intelligence...inexistante.

Avec une chaise, un balai, une paire de chaussons de danse et quelques bruitages, il vous entraîne dans son histoire, son univers. On en ressort charmé par l'artiste, le sourire aux lèvres, mais le vague à l'âme. Il nous a pourtant prévenu Edgar, il a le cœur dans les talons, mais n'hésitez surtout pas à aller à sa rencontre parce qu'il a aussi du talent à revendre.

A propos de l'artiste

Danseur professionnel près de 15 ans notamment pour l'Opéra de Montpellier, Edgar maîtrise parfaitement son sujet et a su créer en deux pirouettes un univers très personnel empreint d'originalité et de poésie où l'on rit avec bonheur, et chose rare, avec grâce.

Humoriste parmi les plus complets de sa génération, Edgar, artiste polymorphe venu de la danse classique, surprend et détonne, où son écriture fine et son aisance scénique indéniable emportent l'adhésion de tous les publics.

Sa note d'intention


Informations pratiques

Théâtre de Ménilmontant, 15 rue du retrait 75020 Paris (métro Gambetta) 
Représentations tous les mardis à 20h45 et tous les mercredis à 19h00

CONCOURS 

Comme j'ai vraiment beaucoup aimé ce spectacle, je vous propose de gagner deux invitations (1 lot) pour aller le découvrir le mardi 8 novembre à 20h45 ou le mercredi 9 novembre à 19h.

Pour participer, c'est simple, remplissez le formulaire ci-dessous en n'oubliant pas de me laisser vos coordonnées, comme indiqué, ainsi que votre choix de date.

Date limite de participation : 31 octobre 2016 à 23h59
Une seule participation par foyer




Le concours est terminé.
Merci pour vos participations.
Le gagnant a été averti par email.

A bientôt pour d'autres concours
Epixod - Le 01/11/2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire