mercredi 28 octobre 2015

CAVALLERIA RUSTICANA

OPÉRAS CAVALLERIA RUSTICANA / PAGLIACCI

L'opéra a la portée de tous. J'aime cette initiative de partager de beaux moments au cinéma et de faire découvrir des œuvres qui ne seraient pas facilement accessible autrement. 

TRAHISON, DÉSIR, AMOUR, JALOUSIE ET MEURTRE SERONT AU PROGRAMME DE CAVALLERIA RUSTICANA / PAGLIACCI, LA NOUVELLE PRODUCTION DU ROYAL OPERA HOUSE

EN DIRECT AU CINÉMA, 
LE JEUDI 10 DÉCEMBRE 2015 à 20H15

Trahison, luxure, amour, jalousie et meurtre seront au cœur de deux classiques de l’opéra : Cavalleria Rusticana et Pagliacci diffusés en direct au cinéma le 10 décembre à 20h15. Ces derniers seront dirigés par Antonio Pappano et réalisés par Damiano Michieletto.

Eva-Maria Westbroek et Aleksandrs Antonenko donnent vie à deux magnifiques productions grâce à un casting international. Se déroulant dans un village du sud de l’Italie à la fin du 20ème siècle où la pauvreté et l’hypocrisie règnent, de fortes passions seront mises en lumières. 

Cavalleria Rusticana est une tragédie mêlant traditions et amour illicite d’un paysan, Turridu, pour Lola, une femme mariée dans un petit village où les femmes sont réduites à l’état d’objet et où les hommes se battent pour leur orgueil. La trahison des deux amants finira dans un ultime duel.

Pagliacci raconte l’histoire d’une troupe d’acteurs composée du clown bossu Tonio, du meurtrier Canio et de sa femme infidèle Nedda. Prenant d’assaut la scène du centre culturel de la ville, leur performance s’effile rapidement entre imaginaire et réalité. Canio fou de jalousie, tue Nedda devant le public. L’histoire est basée sur un crime réel dont le compositeur a été témoin enfant.

Les opéras sont présentés comme originalement prévus par les compositeurs Mascagni (Cavalleria Rusticana) et Leoncavallo (Pagliacci) comme une partie d’un vérisme, cherchant à reproduire les réalités de la vie rustique italienne.



Le 12 novembre prochain en direct au cinéma, ne manquez pas l’avant-première mondiale de Carmen, chorégraphié par Carlos Acosta et trois autres palpitants ballets : Viscera / L’Après-Midi d’un Faune / Pas de Deux de Tchaïkovski

Pour trouver le cinéma le plus proche de chez vous : http://www.rohcinema.fr/




Autre post du blog lié au programme du ROYAL OPERA HOUSE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire