mardi 12 mai 2015

Back to the future


Action/Aventure/Un film original, quelques longueurs

Réalisé par Tsui Hark
Avec Zhang Hangyu, Lin Gengxin, Liya Tong, Tony Leung Ka Fai, Yu Nan...

Long-métrage Chinois
Titre original: The Taking Of Tiger Mountain
Durée: 02h20mn
Année de production: 2014
Distributeur: Metropolitan FilmExport 

Date de sortie sur les écrans chinois : 23 décembre 2014
Date de sortie sur nos écrans: 17 juin 2015


Résumé : En 1946, après la capitulation japonaise, la guerre civile fait rage en Chine. Des bandits sans foi ni loi en profitent pour occuper le nord-est du pays. Hawk est le plus puissant et le plus redouté de ces barbares. Avec ses hommes, il vit dans une forteresse imprenable, lourdement armée, au sommet de la Montagne du Tigre. L’Unité 203 de l’Armée de Libération traverse cette région lorsqu’elle tombe sur des hommes de Hawk en train de piller un village. Le Capitaine 203 décide alors de rester et de combattre le chef de ses criminels. Mais, cela n’est possible que si l’officier de reconnaissance Yang réussi à s’infiltrer d’abord dans le camp retranché de Hawk. Une bataille impitoyable, faite de force et de ruse, commence…

Bande annonce (VOSTFR)


Ce que j’en ai pensé : Ce film s’inspire de l'opéra révolutionnaire pékinois 'Tracks in the Snowy Forest'. Il est donc ancré dans la culture chinoise. Les références symboliques ne sont pas toujours faciles à saisir. C’est cependant dépaysant. Le fait qu'il s'inspire d'un art culturel particulier le rend original. Le réalisateur, Tsui Hark, réussit à équilibrer une mise en scène proche de l’opéra pékinois et des mises en scènes de film d’action, d’aventure et de guerre. Le résultat est parfois kitsch et rigolo, mais au final, son film assure le spectacle. Certains moments au ralenti sont très impressionnants et permettent de suivre l'action depuis un angle inattendu. 
Tsui Hark fait des références à l’opéra pékinois dans le maquillage des yeux de Yang ou dans les costumes d'Hawk, entre autres. 
J’ai suivi avec intérêt les aventures des héros. Yang, interprété par Hanyu Zhang, et le Capitaine 203, interprétés par Gengxin Lin, sont attachants car héroïques et justes. 



Pour sa part, Hawk, le chef du gang de la Montagne du Tigre, interprété par Tony Leung Ka-Fai, a une personnalité détestable à souhait. 
L’intrigue doit être suivie avec attention car elle implique plusieurs intervenants et repose sur l'intelligence tactique de Yang, du Capitaine 203 et de Hawk, ce dernier étant imprévisible. 
Je regrette juste quelques longueurs qui auraient pu être évitées. Certaines scènes ne paraissent pas forcément utiles pour faire avancer l'histoire.  
LA BATAILLE DE LA MONTAGNE DU TIGRE est un film spectaculaire et surprenant. Il est intéressant à découvrir. Je vous le conseille que vous aimiez déjà le cinéma asiatique ou que vous souhaitiez commencer à le découvrir.

Vous pouvez réserver votre place dès maintenant pour l’avant-première du film au Festival du film chinois de Paris le mardi 12 mai à 20H00 :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire