mardi 31 mars 2015

Back to the future


Drame/Huis-clos sanglant efficace

Réalisé par Sung-Bo Shim
Avec Yun-seok Kim, Park Yu-chun, Han Ye-Ri, Seong-kun Mun, Sang-ho Kim, Hee-jun Lee, Seung-mok Yoo, In-gi Jung, Kyung-Sook Jo...

Long-métrage Sud-Coréen
Titre original: Haemoo
Durée: 01h45mn
Année de production: 2014
Distributeur: The Jokers / Le Pacte
 

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Date de sortie sur les écrans sud-coréens: 13 août 2014
Date de sortie sur nos écrans: 1 avril 2015 


Résumé : Capitaine d’un bateau de pêche menacé d’être vendu par son propriétaire, Kang décide de racheter lui-même le navire pour sauvegarder son poste et son équipage. Mais la pêche est insuffisante, et l’argent vient à manquer. En désespoir de cause, il accepte de transporter des clandestins venus de Chine. Lors d’une nuit de tempête, tout va basculer et la traversée se transformer en véritable cauchemar…

Bande annonce (VOSTFR)


Extrait 1 (VOSTFR)



Extrait 2 (VOSTFR)



Ce que j'en ai pensé : J'ai découvert SEA FOG le week-end dernier, lors du 7ème Festival International du Film Policier de Beaune. Ce long-métrage sud-coréen est une bonne surprise.
Le réalisateur, Shim Sung-bo, nous entraîne immédiatement dans la vie et la complicité d'un équipage d'un chalutier. Il le fait en peu de temps mais efficacement car on s'attache tout de suite aux personnages. L'histoire fonctionne d'autant mieux que le réalisateur nous entraîne tout doucement vers la folie. On voit les événements se dégrader et on pressent que les choses vont mal tourner, cependant elles le font de manière inattendue.
La météo joue un rôle important. Avec les beaux jours tout va bien, avec la pluie se jouent les événements réalistes et dramatiques autour de la clandestinité, et avec la brume, la folie s'insinue dans les esprits à bord du Junjin. Les ambiances en fonction des moments sont bien mises en scène.


 

Le film mélange habilement les genres drame, horreur et romance, sans oublier une touche d'humour.
Le réalisateur utilise tous les recoins sombres du chalutier au fur et à mesure que l'intrigue se transforme en huis-clos sanglant.
Chaque personnage a une personnalité propre et identifiable facilement dès le début. J'ai aimé tous les protagonistes. J'ai juste trouvé que le personnage de Chan-wook, interprété par Hee-jun Lee, est un peu trop caricatural et surtout répétitif dans son trait de caractère accentué.
Yun-seok Kim interprète le capitaine du Junjin. Il nous embarque dans son obsession de la sauvegarde de son navire, à tout prix.



Yu-chun Park interprète Dong-sik, la nouvelle recrue qui doit faire ses preuves. Il est attachant et crédible dans son évolution.


Ye-Ri Han interprète Hong-mae, une jeune clandestine charmante qui voudrait juste arriver à bon port. Mais son voyage ne va pas se passer sans heurts...




SEA FOG est très réussi dans son genre autant visuellement que dans le traitement de l'histoire. Si vous n'êtes pas rebutés par quelques scènes gores, je vous le conseille, c'est un film à découvrir.


NOTES DE PRODUCTION
(A ne lire qu'après avoir vu le film pour éviter les spoilers!)

SHIM Sung-bo
Shim Sung-bo est l’un des plus célèbres scénaristes de Corée, particulièrement connu pour MEMORIES OF MURDER (2003) qu’il a co-écrit avec le réalisateur Bong Joon Ho. Le film a remporté de nombreux prix dont celui du Meilleur Scénario aux Korea Film Awards. SEA FOG est son premier film en tant que réalisateur. 
Note d’intention du réalisateur
Que ce soit à cause de ses propres erreurs ou de raisons extérieures, il arrive un moment dans la vie de tout homme où il risque de tout perdre. Qu’est-ce qui compte le plus pour un homme dont l’avenir s’assombrit de jour en jour ? C’est la question que je me suis constamment posé en réalisant ce film et c’est le thème principal de SEA FOG.
Le bien et le mal coexistent dans chaque personnage du film et se manifestent différemment selon les situations. Je voulais étudier la manière dont les humains réagissent et révèlent leur véritable nature dans des circonstances imprévisibles.
BONG Joon Ho 
BONG Joon Ho est l’un des réalisateurs les plus appréciés en Corée, célèbre pour sa capacité à réinventer les règles des films de genre et à repousser leurs limites. Il a notamment réalisé MEMORIES OF MURDER (2003), THE HOST (2006) et plus récemment SNOWPIERCER, LE TRANSPERCENEIGE (2013) interprété par Chris Evans, Alison Pill, Tilda Swinton, Jamie Bell, Ed Harris et John Hurt. SEA FOG est son premier film en tant que producteur. 

Filmographie sélective
2014 SEA FOG* de Shim Sung-bo
2013 SNOWPIERCER, LE TRANSPERCENEIGE
2009 MOTHER
2008 TOKYO!
2006 THE HOST
2002 MEMORIES OF MURDER

*en tant que producteur
Note d’intention du producteur
Il était impossible de ne pas adapter cette histoire à l’écran.
En plus de l’évidente force et de la profondeur émotionnelle de l’histoire, le récit mené tambour battant et l’histoire d’amour douce-amère étaient parfaits pour une adaptation cinématographique. J’ai été captivé par cette histoire et j’ai pensé qu’on devait en faire un film.
SEA FOG est une histoire sur la nature humaine. On a souvent dit que l’homme était un loup pour l’homme…
SEA FOG provoque en nous deux types de réactions. D’un côté, on est consterné par les agissements des êtres humains quand ils sont dos au mur. De l’autre, on se demande s’il est inévitable que les humains agissent de la sorte. Une série d’événements mettant en question la bonté de la nature humaine se déroulent sur l’écran et le spectateur oscille entre ces deux pensées contradictoires. Par ailleurs, l’amour naît même dans les situations les plus désespérées. Je voulais associer cette histoire belle et cruelle à des acteurs incroyablement talentueux et en faire un film. 
Notes de Production 

SEA FOG est un film adapté d’une pièce éponyme écrite et produite à l’occasion du 30ème anniversaire de la compagnie théâtrale Yeonwoo Productions. Yeonwoo est une prestigieuse compagnie qui a monté de nombreuses pièces parmi lesquelles COME SEE ME dont MEMORIES OF MURDER est une adaptation, et YI qui a inspiré le film LE ROI ET LE CLOWN. 
SEA FOG associe une histoire originale à l’interprétation cinématographique du réalisateur Shim Sung-bo pour créer une expérience dramatique nouvelle. « La pièce de théâtre de Kim Min-jung était déjà une grande réussite artistique », dit le producteur Bong Joon Ho. « Le principal défi était d’adapter cette histoire extraordinaire et d’en faire un scénario. Le succès de cette adaptation, ce film si fort, est à attribuer au talent d’auteur de Shim Sung-bo. » Bong Joon Ho ajoute que si le film est basé sur la pièce de théâtre, il compte des idées et des scènes qu’on ne trouve pas dans la pièce. 
Le « SEA FOG », c’est-à-dire le brouillard marin, est non seulement le titre du film, mais aussi un important outil narratif et une présence encore plus significative dans le film. Il agit presque comme un organisme vivant, tout en créant de la tension et de la peur chez les personnages. Le réalisateur Shim Sung-bo dit du brouillard marin, « Il signifie la peur de l’inconnu. Lorsque le brouillard enveloppe le bateau et limite le champ de vision des personnages, ces derniers commencent à révéler leur véritable nature et leurs désirs cachés.» 

L’équipe du film

SEA FOG est le nouveau film très attendu de Bong Joon Ho et Shim Sung-bo, le duo à l’origine de MEMORIES OF MURDER. 
Il a pour vedettes des acteurs à la parfaite alchimie et chaque poste (photographie, décors, montage, costumes, musique) est assuré par les professionnels les plus talentueux de l’industrie cinématographique sud-coréenne. 

Le plus célèbre d’entre eux est le directeur de la photographie Hong Kyeong-pyo qui a collaboré avec Bong Joon Ho sur SNOWPIERCER, LE TRANSPERCENEIGE et MOTHER. La photographie de Hong Kyeong-pyo définit l’identité visuelle du film. Afin d’atteindre un réalisme pur dans la couleur et les mouvements de la mer, il a tourné à différents endroits comme Kuje, Masan et Yeosu, s’aventurant souvent loin en mer afin d’obtenir un plan parfait. Pour les scènes tournées en studio, il a conçu un procédé complexe dans lequel il utilise deux cardans tout en versant de l’eau dans un aquarium. C’est la première fois que le système à double cardan est utilisé dans l’histoire de la production coréenne. Hong Kyeong-pyo expérimente toujours des techniques innovantes dans ses films et, dans SEA FOG, il utilise celle-ci afin de donner l’impression au spectateur d’être en immersion dans l’univers du film. La photographie de Hong Kyeong-pyo est complétée par les décors de Lee Ha-joon – ensemble, ils ont créé l’extraordinaire image de SEA FOG. 

Lee Ha-joon – qui a remporté le Prix des Meilleurs Décors aux Buil Film Awards pour LES BRAQUEURS ainsi qu’aux Blue Dragon Awards pour THE HOUSEMAID – crée dans SEA FOG une véritable expérience sensorielle. En effet, il utilise non seulement des couleurs et des textures, mais stimule aussi l’odorat et le toucher des spectateurs avec ses décors extraordinairement détaillés. 

Les personnages

KIM Yoon-seok 

KIM Yoon-seok interprète le Capitaine Kang Chul-joo, le boss du Junjin, déterminé à sauver son bateau et son équipage.  
Dans sa jeunesse, son autorité sur le Junjin était absolue et incontestée, mais aujourd’hui il est surtout un employé. Pour ce qui pourrait être son dernier voyage, il prend la mer pour transporter le chargement le plus dangereux de toute sa carrière – 30 migrants clandestins. 

KIM Yoon-seok a débuté sa carrière au théâtre et a fait son apparition au cinéma en 2006 dans TAZZA: THE HIGH ROLLERS. Il rencontre le succès en interprétant un proxénète poursuivant un serial-killer dans THE CHASER, rôle qui lui vaut de nombreux prix d’interprétation. Après THE CHASER, il joue différents rôles, à nouveau avec NA Hong-jin dans THE MURDERER ainsi que celui de Macao Park, un criminel de génie, dans LES BRAQUEURS. 

Filmographie sélective
2014 SEA FOG de Shim Sung-bo
2013 MONSTER BOY de Jang Joon-hwan     
2012 LES BRAQUEURS de Choi Dong-hoon
2010 THE MURDERER de Na Hong-jin
2008 THE CHASER de Na Hong-jin
2006 TAZZA: THE HIGH ROLLERS de Choi Dong-hoon

PARK Yu-chun 

PARK Yu-chun interprète Dong-sik, le jeune matelot qui tombe amoureux d’une jeune migrante clandestine. 
Dong-sik vient de rejoindre l’équipage du Junjin et n’a pas encore appris toutes les ficelles du métier. Pour lui, le capitaine est à la fois son mentor et une figure paternelle, mais un incident fatidique change leur relation à jamais. Pendant la traversée, il tombe amoureux de Hong-mae, une jeune clandestine, qu’il est déterminé à emmener saine et sauve jusqu’au rivage. 

PARK Yu-chun, également connu sous le nom de Micky Yu-chun, est un artiste sud-coréen aux nombreux talents – il est chanteur, rappeur, compositeur, auteur de chansons, mannequin et acteur. Yu-chun est l’un des membres de JYJ, un célèbre groupe de pop sud-coréen. Il a fait ses débuts de comédien dans la série SUNGKYUNKWAN SCANDAL où il joue le rôle de Lee Sun-joon et on l’a vu par la suite vu dans MISS RIPLEY et ROOFTOP PRINCE. 

Filmographie Sélective 
2014 THREE DAYS (TV)
2014 SEA FOG de Shim Sung-bo 
2012 ROOFTOP PRINCE (TV)
2011 MISS RIPLEY (TV)
2010 SUNGKYUNKWAN SCANDAL (TV)

HAN Ye-ri 

HAN Ye-ri interprète Hong-mae, une immigrée sino-coréenne qui va en Corée pour y rechercher son frère qu’elle n’a pas vu depuis des années.  

Lauréate du Prix spécial du Jury du Mise en scène Short Film Festival, Han Ye-ri a depuis plusieurs années les faveurs du cinéma indépendant coréen. Son jeu naturel séduit les réalisateurs indépendants. Ainsi, sa performance dans AS ONE de MOON Hyun-sung l’a mise sur le devant de la scène, puis on a pu la voir dans des films comme DEAR DOLPHIN de KANG Jin-A, THE SPY: UNDERCOVER OPERATION de YI Seung-jun et COMMITMENT de PARK Hong-soo qui lui ont permis d’affirmer son statut d’étoile montante du cinéma coréen. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire