mardi 4 février 2014

Back to the future






Action/Science fiction/Bonne surprise

Réalisé par José Padilha
Avec Joel Kinnaman, Gary Oldman, Michael Keaton, Abbie Cornish, Jackie Earle Haley, Michael K. Williams, Jennifer Ehle, Jay Baruchel, Marianne Jean-Baptiste, Samuel L. Jackson...

Long-métrage Américain
Durée : 1h57m
Année de production : 2014
Distributeur : StudioCanal 
Remake de Robocop (1987)
Site officiel : www.robocop-film.fr

Date de sortie sur les écrans U.S. : 12 February 2014
Date de sortie sur nos écrans : 5 février 2014 


Résumé : Les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d'acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme...

Bande annonce (VOSTFR)


Extrait (VF)



Ce que j'en ai pensé : J'aime les films qui ont l'honnêteté d'être au final exactement ce qu'ils prétendent être. C'est le cas de ce ROBOCOP. Il s'agit d'un film d'action (gros calibres et fusillades en vue) avec une bonne couche de science-fiction. L'histoire est connue puisqu'il s'agit d'un remake. Le film assume et les spectateurs profitent d'un spectacle de qualité qui répond parfaitement au cahier des charges.
Fidèle à l'original, le scénario aborde plusieurs sujets. Bien sûr, au travers d'Alex Murphy, policier intègre qui se retrouve avec un corps de robot, se pose la question de la personne et de la conscience. Joel Kinnaman, qui interprète Alex Murphy/RoboCop, est très à l'aise dans l'aspect physique/action mais apporte également une jolie sensibilité à son personnage. Les questions que peuvent se poser les spectateurs par rapport au traumatisme et aux changements qu'Alex subi sont abordées.




Il y aussi la thématique de la médecine et de ses progrès obtenus grâce à la technologie. Gary Oldman, qui interprète le Dr. Dennett Norton, crédibilise le rôle et fait ressortir les doutes du médecin qui dépend de capitaux privés pour pouvoir faire évoluer la science. Mais quelles limites doit-il s'imposer? Le Dr Norton doit rendre des comptes à Raymond Sellars, patron de la société OMNICORP qui se positionne, lui, du côté des profits. J'ai eu plaisir à retrouver Michael Keaton, très à l'aise dans la peau de ce personnage.


Du coup, une autre thématique se profile avec Raymond Sellars qui est de jouer sur la peur pour vendre des robots et des armes. Il est aidé en cela par Pat Novak, interprété par Samuel L. Jackson, sorte de gourou médiatique. Ce protagoniste permet d'aborder le sujet de l'influence et de la manipulation des médias sur les messages à faire passer au public.

Mais ROBOCOP, c'est aussi un feeling années 80 sur certains aspects (l'ambiance du poste de police par exemple), des scènes d'actions et de fusillades répétées avec un nombre incalculable de balles tirées (de la violence donc), d'imposants robots et de solides effets spéciaux.
La réalisation de José Padilha est claire, dynamique et variée. Elle équilibre les moments d'émotions, d'action pure et de discussions permettant à l'intrigue d'aller de l'avant. Je ne me suis pas du tout ennuyée.
J'ai été agréablement surprise par ce ROBOCOP remis au goût du jour. Doté d'un solide casting, d'une mise en scène qui assure le spectacle et d'un scénario qui pose toujours pas mal de questions, il convaincra les amateurs du genre.


Pour anticiper ou prolonger l'expérience, vous pouvez visiter le site OMNICORP qui présente les produits de la société à l'origine de ROBOCOP. Le contenu est bien fait avec la présentation des évolutions technologiques et des publicités vous assurant que les robots peuvent régler les problèmes de sécurité. C'est un site qui projette l'illusion d'une réalité future, mais est-ce vraiment ce que nous souhaiterions?




A l'occasion de la sortie du remake au cinéma, le ROBOCOP réalisé par Paul Verhoeven en 1987 avec Peter Weller, Nancy Allen et Dan O'Herlihy sort en Combo Blu-ray + DVD - Édition Limitée boîtier SteelBook au prix de 19,99 € le 5 février 2014.


Édition : Combo Blu-ray + DVD - Édition Limitée boîtier SteelBook, SteelBook, 2 DVD, PAL, Interdit aux moins de 12 ans
Région : Région 2
Audio : Français DTS 5.1
Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 2.35, Format BD-50, Film en Couleurs
Sous-titres : Anglais, Français
Studio : MGM / United Artists
Contenu :
* Edition à tirage limité en boîtier SteelBook 
* Nouvelle édition tirée d'un master 4K du film en version Director's Cut 
Contient : 
- le Blu-ray du film 
- le DVD du film 
- un livret 
Interview de Paul Verhoeven 
Les bonus de l'édition DVD 
En vente à la Fnac et sur Amazon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire