dimanche 12 janvier 2014

Back to the future















Aventure/Drame/Animation/Très joli conte poétique et gothique plutôt pour adultes

Réalisé par Mathias Malzieu, Stéphane Berla
Avec Mathias Malzieu, Olivia Ruiz, Grand Corps Malade, Jean Rochefort, Marie Vincent, Rossy de Palma, Arthur H., Babet, Dani...

Long-métrage Français
Durée : 01h29mn 
Année de production : 2013 
Distributeur : EuropaCorp Distribution
Page Facebook du film : https://www.facebook.com/jacklefilm 
Twitter : https://twitter.com/EuropaCorp et #JackEtLaMecaniqueDuCoeur

A partir de 8 ans.

Date de sortie sur nos écrans : 5 février 2014


Résumé : Édimbourg 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Le Docteur Madeleine le sauve en remplaçant son cœur défectueux par une horloge mécanique. Il survivra avec ce bricolage magique à condition de respecter 3 lois: premièrement ne pas toucher à ses aiguilles, deuxièmement maîtriser sa colère et surtout ne jamais Ô grand jamais, tomber amoureux. Sa rencontre avec Miss Acacia, une petite chanteuse de rue, va précipiter la cadence de ses aiguilles. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel un Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais, à Paris jusqu'aux portes de l'Andalousie.

Bande annonce (VF)


"Jack et la Mécanique du Cœur",
Clip réalisé par Stéphane Berla pour le groupe Dionysos
Extraits du long-métrage « Jack et la mécanique du Cœur »
© 2013 EuropaCorp 



Ce que j'en ai pensé : J'ai eu la chance de découvrir JACK ET LA MÉCANIQUE DU CŒUR en avant-première, vendredi 10 janvier 2014, au Gaumont Opéra Capucines pour l'ouverture du 16ème rendez-vous du cinéma français à Paris organisé par UniFrance films. Les deux réalisateurs du film Mathias Malzieu et Stéphane Berla ainsi qu'Olivia Ruiz qui prête sa voix à l'un des personnages ont eu la gentillesse de venir faire une petite introduction à la projection. Retrouvez la présentation dans la vidéo ci-dessous.


Le film est tiré du livre de Mathias Malzieu (co-réalisateur) intitulé 'La Mécanique du cœur'. Il a inspiré l'album du même nom du groupe de rock Dionysos dont Mathias Malzieu est le chanteur. Je n'ai pas lu le livre et je ne connais pas l'album du groupe Dionysos. Et pourtant, j'ai eu un gros coup de cœur pour JACK ET LA MÉCANIQUE DU CŒUR

L'inspiration venant de l'univers de Tim Burton est en effet évidente. Petites maisons tordues, coiffures bouffantes, ambiance gothique, les références sont nombreuses et personnellement j'adore. Cependant, JACK ET LA MÉCANIQUE DU CŒUR a une personnalité propre. C'est un film d'animation vraiment original et particulier.


A mon avis, il n'est pas pour les enfants. Il est apparemment conseillé à partir de 8 ans, je trouve que c'est un peu jeune. L'histoire est triste. La morale penche du côté 'la vie ne fait pas de cadeaux' et non vers 'la vie est belle et les petits oiseaux chantent'. Il y a une vision poétique et une utilisation d'allégories qui ne rendent pas la lecture évidente pour des enfants. 
En tout cas, en tant qu'adulte, j'ai trouvé le film super. Il fait fonctionner l'imaginaire. Il y a plein de petits détails à apprécier et des cadres différents qui font voyager ou frémir. Les personnages sont attachants et distincts. Difficile de ne pas avoir de la peine pour Jack car il y a beaucoup de souffrances dans sa vie malgré l'amour indéfectible de Madeleine.



S'agissant d'un film musical, les chansons et les paroles y tiennent une place très importante. Je ne suis pas du tout calée en musique mais j'ai tout de suite accroché aux mélodies et aux textes. Tout particulièrement, j'ai aimé entendre chanter Olivia Ruiz dans le rôle de Miss Acacia et les textes de Joe, le tyran, qui sont dit par Grand Corps Malade dont la voix et le ton s'accordent à merveille avec l'ambiance du film. 



Lorsque les chansons débutent, le film prend une tournure de clip musical. J'ai trouvé que cela va bien avec l'aspect onirique du film.
Jack croise différents personnages au cours de son voyage, notamment un certain Georges Méliès, auquel Jean Rochefort prête sa voix reconnaissable entre toutes. Lui est amical, d'autres le sont moins.


Je vous conseille chaudement JACK ET LA MÉCANIQUE DU CŒUR. C'est une oeuvre originale et sensible. Les références culturelles, les décors gothiques, les chansons entraînantes ne sont que quelques unes des petites perles à découvrir dans ce long métrage d'animation joliment différent et très réussi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire