mardi 27 mars 2012

Back to the future
2 Days in New York

Comédie/Originale et rigolote mais début trop lourdingue

Réalisé par Julie Delpy
Avec Julie Delpy, Chris Rock, Albert Delpy, Alexia Landeau, Alexandre Nahon, Dylan Baker, Kate Burton, Daniel Brühl, Vincent Gallo...

Long-métrage Français/Allemand/Belge
Durée: 01h35mn
Année de production: 2011
Distributeur: Rezo Films

Date de sortie sur les écrans Belges: 11 avril 2012
Date de sortie sur les écrans Allemands: 5 juillet 2012
Date de sortie sur nos écrans: 28 mars 2012

Résumé: Marion (Julie Delpy) est désormais installée à New York, où elle vit avec Mingus (Chris Rock), un journaliste de radio, leurs deux enfants qu’ils ont eus de relations antérieures et un chat. Le couple est très amoureux ! Marion est toujours photographe et prépare son exposition. Son père, sa sœur et son petit copain (qui est en fait l’ex de Marion et qui n’était pas prévu du tout) débarquent à New York pour le vernissage. Le choc des cultures mais surtout les personnalités débridées des trois arrivants vont provoquer un véritable feu d’artifice entre Mingus, un vrai « newyorker », Marion disjonctée sur les bords, son père qui ne parle pas un mot d’anglais, sa sœur toujours en phase avec ses problèmes freudiens, et son petit ami… no comment ! Vous pouvez deviner la suite, ou pas…

Bande annonce


Ce que j'en ai pensé: J'ai vu '2 Days in New York' en avant-première le lundi 19 mars 2012 . L'équipe du film était venue présenter ce dernier né de Julie Delpy. Ce qui me fait rire à posteriori est que l'intervention des acteurs du film sur la scène du cinéma est totalement à l'image du film. L'ensemble paraît désorganisé et imparfait, mais au final on passe un bon moment. 


'2 Days in New York' est la suite de '2 Days in Paris', sauf que beaucoup d'éléments ont changés. On retrouve Marion, interprétée par Julie Delpy, maintenant divorcée. Elle élève son fils dans une famille recomposée avec Mingus, interprété par Chris Rock et la fille de ce dernier Bella. 


A l'occasion d'une importante exposition de ses œuvres photographiques (Marion est artiste), sa famille (française) débarque dans la Big Apple. 


J'ai eu un peu de mal à accrocher la première demie heure car je trouvais les personnages vraiment caricaturaux et vulgaires, à l'exception de Mingus. Chris Rock joue le personnage le plus posé du film, ce qui le change et lui va très bien. Il est drôle même sans en faire des tonnes.


A mon avis, il est dommage que le trait soit forcé à ce point sur les personnalités de la famille de Marion. Le film aurait beaucoup gagné à être moins vulgaire et lourd au début. Passé la mise en place des personnages (le père braillard et pas très fin [interprété par Albert Delpy, le papa en vrai de la réalisatrice], 



Rose, la soeur nympho sans cervelle [interprétée par Alexia Landeau] et Manu, l'ex de Marion et petit ami indésirable de sa soeur à la limite de l'abruti beauf de base [interprété par Alexandre Nahon]) et de toutes les banales idées reçues sur les Français débaRquant aux Etats-Unis, l'histoire se met en place. A partir de là, le film est original et sympathique. Entre problèmes de couples, vente d'âme, enfant dealer d'herbe de Central Park et mensonge d'ascenseur, Julie Delpy réussit à créer une comédie qui tient la route, fait sourire en permanence et réserve des surprises. Il y a beaucoup de fraîcheur dans la manière dont l'histoire se déroule. C'est totalement loufoque mais il y a un tel naturel chez les acteurs qu'on a envie de savoir comment toutes ces folies vont se terminer pour les personnages. 

'2 Days in New York' est donc une comédie qui a un peu de mal à démarrer mais qui a un univers propre et qui se démarque par l'originalité de sa réalisatrice également productrice/actrice/scénariste/compositeur/chanteuse avec, en atout supplémentaire, Chris Rock qui fait un excellent Mingus, solide, malgré les nombreux débordements de ces invités. 
A lire: les remerciements amusants de Julie Delpy dans le générique de fin.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire