lundi 18 octobre 2010

Back to the future
Exam

Thriller

Réalisé par Stuart Hazeldine
Avec Luke Mably, Adar Beck, Chris Carey, Gemma Chan, Nathalie Cox, John Lloyd Fillingham, Chukwudi Iwuji, Pollyanna McIntosh, Jimi Mistry, Colin Salmon

Long-métrage britannique.
Année de production : 2009 
Durée: 1h41mn

Date de sortie sur les écrans de Grande Bretagne: 
8 janvier 2010
Date de sortie sur nos écrans: ? 



Résumé emprunté à Allociné (www.allocine.fr) : 8 candidats se présentent pour un examen crucial pour un poste à très haute responsabilité. Mais ils ne s'attendaient à un processus de selection aussi inhabituel. Et si votre vie ne dépendait pas d'une bonne réponse, mais de la bonne question. Ils ont 80 minutes pour la trouver, sinon...

Bande annonce (VO)

Ce que j'en ai pensé: J'ai découvert ce film lors du Festival du Film Britannique de Dinard le 9 octobre 2010. J'aime bien ce genre de film. Les films à tendance claustrophobes avec une question posée et une réponse qu'on obtient au bout d'une heure et demie d'angoisse. Evidemment ce film m'a fait pensé à "Cube" ou à "The Killing Room". Et dans le genre, je l'ai trouvé assez réussi. D'abord parce qu'il fait appel à une angoisse que tout le monde connaît, celle de la page blanche lors d'un examen. Donc je me suis imaginée facilement à la place des personnages. Ensuite, il pose une question morale que je trouve d’actualité: que sommes-nous prêts à faire pour obtenir un travail? Le film pousse le postulat très loin (et c'est ce qui en fait l'intérêt). 8 candidats dans une pièce fermée avec des règles à respecter qui ont 80 minutes pour réfléchir et qui ne savent qu'une chose avec certitude: il n'y aura qu'un seul élu et donc l'ennemi c'est les autres.



Il est toujours intéressant de voir quelle direction le réalisateur va faire prendre à ses personnages dans ce genre de situation et quels sentiments extrêmes il va leur faire vivre (stress, paranoïa, peur...). 



Stuart Hazeldine réussit très bien à maintenir la pression et à utiliser la salle dans laquelle se trouve les candidats comme une pièce du puzzle. Les acteurs ont chacun une personnalité bien marquée (j'ai trouvé que John Lloyd Fillingham, Chukwudi Iwuji et Jimi Mistry se distinguaient d'ailleurs de l'ensemble). Ils m'ont fait prendre position pour l'un ou pour l'autre au fur et à mesure que les personnalités des personnages et les tactiques se révèlent. 

J'ai juste un reproche sur les cinq dernières minutes du film que j'ai trouvé un peu longues après la pression permanente de l'heure et demie précédente. J'ai trouvé dommage de ne pas finir de manière plus dynamique ou mystérieuse. Mais je vous laisse juge car cet "Exam" est à découvrir pour passer un moment d'angoisse sympathique au cinéma.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire