lundi 27 septembre 2010

Back to the future
Holy Rollers

Drame

Réalisé par Kevin Asch
Casting: Jesse Eisenberg, Justin Bartha, Danny Abeckaser, Ari Graynor, Q-Tip...
Scénario écrit par Antonio Macia

Titre en France : Jewish Connection
Long-métrage américain .
Durée : 01h29min
Année de production : 2008
Distributeur : Pyramide Distribution

Date de sortie sur les écrans U.S.: 21 mai 2010
Date de sortie du DVD aux U.S.: 19 octobre 2010
Date de sortie sur nos écrans : 23 février 2011


Site web du film: www.holyrollersfilm.com


Résumé emprunté à Allociné (http://www.allocine.fr) : A la fin des années 90, un million de pilules d’ecstasy ont été acheminées d’Amsterdam à New York par des Juifs orthodoxes recrutés à leur insu. Sam Gold, 20 ans, est l’un d’entre eux. Refusant la voie stricte et balisée que sa famille lui a déjà tracée, il accepte sans hésiter la proposition de son voisin Yosef de faire passer des « médicaments » contre rémunération. Mais Sam comprend vite la vraie nature du trafic et se laisse happer par le gain de l’argent facile.

Bande annonce (VO)


Après nous avoir fait rire dans "Welcome to Zombieland" et avant de nous expliquer la création de Facebook dans "The Social Network", Jesse Eisenberg nous interpelle dans ce film dans lequel il deale de la drogue avec intelligence. 


Drogue et intelligence ne paraissent pas pouvoir évoluer dans la même sphère et pourtant c'est ce que ce film (un peu documentaire) nous démontre en nous racontant l'histoire de Sam, jeune homme intelligent et capable - mais faible, qui se laisse entraîner dans le trafic d'ecstasy afin de se rebeller contre son entourage trop étouffant et de s'offrir une autre vie que celle qu'on lui impose. 


Ce film indépendant, qui s'inspire de faits rééls, adaptés ici, est intéressant car il donne un aperçu sur une culture, celle des Juifs orthodoxes, et sur la difficulté pour les jeunes d'accepter le décalage de cette culture par rapport au monde moderne et actuel.


J'ai vu ce film lors du 36ème Festival du Film Américain de Deauville le 12 septembre 2010 et franchement, j'ai été agréablement surprise car les acteurs sont excellents (Jesse Eisenberg et Justin Bartha en tête), les situations paraissent totalement décalées (de jeunes juifs orthodoxes naïfs qui passent de la drogue pour des dealers) et donc captent notre attention et l'histoire est bien menée par le réalisateur. 


Il nous fait suivre de manière très fluide les aventures de ce jeune homme qui s'enfonce de plus en plus dans les problèmes et qui est en permanence pris entre sa culture et l'appât du gain. Certes au final l'histoire est assez simple et reste de l'ordre du fait divers mais les personnages ont une vraie personnalité, je me suis attachée à eux et je voulais savoir comment tout cela se termine, et le film est très sympathique à suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire